Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 18:41

 

L’expérimentation animale est omniprésente à Montpellier, ville qui regorge de laboratoires publics et privés dans lesquels des milliers d’animaux sont élevés, torturés et sacrifiés.

Cette année, International Campaigns a d’ailleurs reçu un témoignage très choquant.

Stop à l’expérimentation animale à Montpellier !

Afin de faire connaitre au plus grand nombre cette science médiocre et sans conscience, et de faire passer un message fort demandant l’abolition de toute vivisection, International Campaigns Montpellier organise un nouveau happening dénonçant l’expérimentation animale.

En septembre dernier, Montpellier avait déjà été le théâtre d’une telle manifestation qui a un fort impact sur le public.

happening expérimentation animale à Montpellier

Note du 17 septembre 2012: de très nombreuses personnes continuent à contacter IC Montpellier pour participer au happening Stop aux Animaux dans les Labos samedi prochain bien que les inscriptions soient closes.
En effet, pour des raisons logistiques, il n’est pas possible d’accepter d’autres participants.
Si vous êtes à Montpellier ou proche région, vous pouvez toujours passer pour nous soutenir, mais ce serait dommage que des personnes venant de plus loin fassent le déplacement pour rien.
Il va y avoir d’autres happenings prochainement: Chartres le 27 octobre, Nice en novembre.
Vous trouverez toutes les infos sur ce site.

Merci de votre compréhension.

Samedi 22 septembre 2012 (14 h 00 - 17 h 30)
place de la Comédie

Plus d'info sur  "stop-animaux-labos.org"

 

http://www.stop-animaux-labos.org/annonce/happening-experimentation-animale-montpellier-22-septembre-2012/

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 16:03

Bonjour !

Aujourd'hui, 14 Septembre 2012, juste avant d'aller à l'école, j'ai entendu de très faibles miaulements !!!

Ma surprise fut de courte durée car j'ai vu... sous une voiture... un petit chaton tout mignon !!!

Roux, tigré et très petit ! J'ai bien essayé de l'attraper mais lorsqu'il m'a reniflé, il est parti en reculant !

Le temps fut assez ennervant ! Il fallait que je parte au collège !

 

Quand je reviens vers 17H00 !!! Je retourne à la voiture et j'ai eu une grande surprise quand j'ai apperçu, non pas un... mais deux chatons (tous mignons) ! Après quelques minutes ou je les ai nourri, j'ai réussi à les attraper et je les ai emmené dans ma chambre et je les garde en sécurité !!!!

 

Le roux se nomme "Eclispe" et le 'écailles de tortues' se nomme "Comète"

 

HNI_0082.JPG

 

SAM_1080.JPG

 

Comment peut-on abandonner de si petites bouilles !!!!!!!!?????

 

L'un deux, part ce soir (je ne peux malheureusement pas dire lequel) mais, à  mon grand désespoir, mes parents veulent donner le 2ème !!!!! Si vous le voulez, (j'espère que non ! Enfin, bon !), laisser un commentaire ! Comme ça, je vous donnerai nos coordonnées !

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 15:58

L'Albatros d'Amsterdam est l'un des plus grands albatros existant. Il a été découvert en 1982.

Il est endémique de l'île d'Amsterdam se situant dans l'océan Indien. Cette espèce d'albatros niche au sol sur le plateau des tourbières. Il ne resterait que 15 couples à l'état sauvage dans les Terres Australes et les terres de l'Antarctiques française.

 

L'Albatros d'Amsterdam à une envergure de 2,8 mètres et pèse 8 Kg... Son plumage est blanc et marron, légèrement grisé...

 

Il fait un seul poussin tous les deux ans au maximum. Si jamais la reproduction a échoué suffisamment tôt dans la saison, le couple peut la retenter l'année suivante.

À partir de la première reproduction avec succès, le couple d'oiseau est très fidèle.

 

La longévité est estimé à 80 ans environs.

 

Pourtant, cette espèce d'oiseau est menacée... La population est estimée à 130 individus !

Albatros-d-amsterdam.jpg

 

Albatros-d-amsterdam-1.jpg

 

Petit bonus :

Voilà le "Palmarès des espèces les plus menacées" !!!

 

41 415 espèces sont aujourd'hui menacées, soit un mammifère sur quatre, un oiseau sur huit, un tiers de tout les amphibiens et de nombreuses autres espèces animales et végétales. En 2007, 16 306 espèces sont sur le fil de l'extinction soit une augmentation de près de 50% par rapport à l'an 2000.


Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 13:51

Le Kagou huppé (Rhynochetos jubatus) est une espèce d'oiseau mesurant 55-60 cm environ. C'est le seul représentant de la famille des Rhynochetidae et du genre Rhynochetos endémique de Nouvelle-Calédonie, c'est donc une espèce endémique.

 

Son biotope est constitué de forêts denses et humides mais aussi de zones broussailleuses, elles sont toutes situées entre 100 et 1 400 mètres d'altitude.

 

Le Kagou possède un plumage gris-bleu rayé de noir, un bec et des pattes rouges, ainsi qu'une coiffe qui lorsqu'elle se dresse nous montre un panache de chef indien.

 

Lorsqu'il se sent menacé, le Kagou court rapidement et se cache quelque part. S'il a un poussin avec lui, il ouvre ses ailes en éventail et dresse sa huppe située sur sa tête.

Les kagous poussent un cri ressemblant à celui d'un chien tout les matins et soirs disant « kagou ». C'est ce cri qui lui a valu ce nom-là par les autochtones.

Les Kagous vivent en couple, a partir de ce moment, le couple établit et vit sur un territoire variant de 5 à 30 hectares. Il se nourrit le plus de ver de terre, mais il mange aussi quelques lézards et escargots.

 

Il n'y a pas de dimorphisme sexuel chez eux. Seulement leurs chants ou une analyse génétique permettent de déterminer le sexe d'un kagou. Sa maturité sexuelle est encore floue, elle est généralement atteinte à l'âge de deux ans.

Le cycle de leur reproduction débute en juin, pendant la saison fraiche. Il commence généralement par une parade nuptiale: le mâle et la femelle sont face à face, ailes ouvertes, huppes dressées et tournent l'un autour de l'autre. Elle peut être répétée plusieurs fois, cette danse peut être suivie d'accouplements asser successifs. Environ trois semaines après, le couple cherche un endroit paisible pour accueillir la progéniture.

 

Le nid est construit au sol. Il est constitué de branches sèches et de feuilles mortes et mesure environ 35 cm de diamètre. Pourtant, la femelle ne pond qu'un seul œuf par an. L'oeuf est marron crème tacheté et un peu rouge brun. L'œuf mesure 60 mm de long et pèse 52 grammes. L'incubation dure environ 35 jours, le mâle et la femelle se relaient chaque jour, vers midi.

 

 Il passe les trois quarts de sa vie au sol, que ce soit pour la chasse ou pour la reproduction, il ne vole pas. Ce qui en fait une faiblesse pour lui. Ses principaux prédateurs sont l'Homme, les chiens et les chats sauvages, les cochons, et les rats. L'absence de prédateurs avant l'arrivée de l'Homme aurait conduit à sa « perte du vol ».

Cela lui procurait une économie d'énergie importante.

En 1991, la population de Kagou huppé était estimée à 654 individus.

En 2007, la population de Kagou huppé était estimée à moins de 300 individus.

 

Le kagou est donc une espèce extrêmement menacée.

 

Le kagou est entièrement protégé. Il ne doit en aucun cas être commercialisé. La capture et la détention d'un Kagou sont strictement interdites. Son territoire est empiété par les activités humaines, en effet les pistes de terre et les plates-formes peuvent constituer une barrière infranchissable pour le Kagou, il se retrouve donc isolé et est obligé d'être réduit à un seul territoire. Ils sont très vulnérables et c'est pourquoi le Parc provincial de la Rivière Bleue dans le sud de la Nouvelle-Calédonie a mis en place un programme de mise en réserve et de gestion du territoire avec une élimination des prédateurs dans les zones les plus propices à sa conservation.

 

 

Kagou-huppe--1-.jpg

 

Kagou-huppe.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 12:37

Les dodos, les perruches de Caroline, les grands moas, les nestors de Norfolk, les grenouilles peinte de Palestines, les thylacines...

Depuis le XVII ème siècles, toutes ces espèces et des centaines d'autres ont disparu à cause de l'homme. Et chaque jour, pleins de nouvelles espèces viennent s'ajouter à cette longue liste...

Je vais vous en présenter quelques unes.

 

Le dodo :

Le dodo ressemble à une espèce de grosse dinde assez dodue. Ils habitaient sur l'île Maurice et furent des proies faciles pour les navigateurs faisant escales sur cette île dans l'océan indien car ils étaient trop gros avec de trop petites ailes pour pouvoir voler. Chassés pour sa viande, ils ont été également victimes de l'introduction de nouvelles espèces par les hollandais au XVII ème siècles notamment les chiens et les chats.

 

Dessin du naturaliste Miscellany en 1793-45d11

 

Le grand pingouin :

Le grand pingouin (Pinguinus impennis), habitant les îles du Grand Nord était chassé par les hommes lorsqu'il revenait sur terre pour nicher 2 mois par an. Au XVIIIe siècle, les dernières colonies de grands pingouins furent décimées car l'espèce était très apréciée des collectionneurs.  La population restante se réfugia sur une petite île en Islande, malheureusement, les derniers individus ont été tués et vendus en 1844.

 

audubo10.jpg

 

Le dauphin de Yangsté :

C'est officiel !!! Le dauphin de Yangsté a rejoint la liste des espèces éteintes en 2007 ! Dans les années 1980, une population de 400 individus nageait encore dans les eaux du Yangsté... Mais l'expansion économique très rapide de la chine, la destruction de son habitat, la pollution, la collision de navire et la pêche illégale ont eu raison de l'un des plus anciens des delphinidés.

 

Ujisato_dauphinbaleineCITES_2.jpg

 

Le thylacine :

Le thylacine ressemble un peu au loup. Il était un genre de marsupial carnivore vivant en Tasmanie et, il y a 2000  ans de cela, il vivait en Australie et en Papouasie Nouvelle-Guinée. Au XIXe siècle, on le rendit responsable d'attaque du bétail. De grandes campagnes d'éradication furent organisées en Tasmanie. La dégradation des forêts et des prairies où ils vivaient, ainsi que la compétition avec de nombreux chiens sauvages entraînèrent sa disparition.

Le zoo de Hobart détenait le dernier Thylacine nommé Benjamin est mort en 1936...

 

thylacine.jpg

 

Retrouvez 4 autres espèces disparues de la surface de la terre dans la partie 2 ! A venir...

 

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 19:06

Le rhinocéros noir est une espèce du genre Diceros, c'est l'un des quatre genres de rhinocéros.

Malheureusement le rhinocéros noir d'Afrique de l'Ouest est déclarée éteinte le 11 Novembre 2011 par l'UICN.  

 

Le corps du rhinocéros noir peut atteindre une longueur de 3,50 m, une hauteur au garrot de 1,60 m et peut atteindre un poids de 800 à 1500 kg.

Pourtant, c'est le plus petit des deux espèces de rhinocéros africains.

 Cette espèce possède deux cornes, celle de devant étant un peu plus longue (50 cm à 1 m). Il peut dépasser une vitesse de 50 km/h à la course.

Les rhinocéros noirs ont un exellebt odorat et une bonne ouïe. Les yeux n'ont au contraire que peu d'importance dans la perception de son environnement : Il peut à peine reconnaître une forme à une distance de 20 mètres. 

 

Le rhinocéros noir est très solitaire. Il est principalement actif au crépuscule et pendant la nuit ; Cette espèce dort à l'ombre ou prend des bains de boue durant la journée.

 

Sa nourriture est constituée de branches d'acacias qu'il saisit grâce à sa lèvre supérieure en forme de doigt, il les dirige entre ses mâchoires et broie avec ses molaires. Le rhinocéros noir ne broute jamais l'herbe.Il est aussi capable d'absorber même des branches très épineuses.

 

L'accouplement des rhinocéros noirs peut durer plus d'une heure.

L'unique petit rhinocéros vient au monde après une gestation de 450 jours et à sa naissance, il pèse environ 25 kg, voir même , mais exceptionnellement 40 kg.

 

Le rhinocéros noir habitait toutes les savanes africaines.

Le rhinocéros noir a été réintroduit en Afrique du Sud, au Swaziland, au Malawi et au Rwanda après que leurs populations eurent été exterminées.

Le rhinocéros blanc habite la savane herbeuse ouverte, alors que le rhinocéros noir préfère la savane d'arbustes épineux ou les lisières forestières. La présence de points d'eau disponibles à proximité leur est nécessaire à tous deux.

 

La chasse moderne du rhinocéros noir, au cours des trois dernières décennies du XXe siècles à fait de lui, une espèce très rare. La corne du rhinocéros est extrêmement convoitée par des acheteurs d'Extrême-Orient ou yéménites, disposés à la payer des sommes considérables. Le braconnage est devenu une activité à hauts risques en Afrique du fait à obtenir des lourdes peines encourues car il continue à alimenter un commerce asser profitable.

 

INFORMATION PRISE DE WIKIPEDIA :

 

L'UICN a d'abord classé le rhinocéros noir parmi les espèces en danger, puis comme espèce menacée et, finalement, comme espèce extrêmement menacée. En 1970 on pense qu'il y avait encore 65.000 à 70.000 rhinocéros noirs, en 1980 il n'en restait plus que 15.000, en 1990 environ 3.000, et, finalement, en 1995, le nombre est tombé à seulement 2.500, pour remonter en 2004 à 3.600. Ils seraient 1.238 en Namibie, 437 au Kenya, mais rares en Tanzanie.

 

rhino2.jpg

 

tc_rhinoceros_noir.jpg

 

baby-rhino_1408706i.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 13:02

Le Crocodile marin, appeller aussi Crocodile de mer ou Crocodile à double crête, est une espèce de la famille des Crocodylidae.

 

Un crocodile adulte mesure entre 4,3 et 5,6 mètres de long, pour une masse d’environ 780 kg. Néanmoins, la taille maximale qu'un crocodile peut atteindre ne peut dépasser les 7 mètres de long pour une masse de une tonne.

Les crocodiles femelles sont beaucoup plus petites que les mâles, elles mesurent généralement entre 2,5 et 3 mètres.

 

Le crocodile marin est un prédateur opportuniste. Il est capable d’attraper des animaux de la taille d’un buffle mâle adulte, il peut l'attraper dans l'eau mais aussi bien sur la terre ferme.

Les plus jeunes s’en tiennent à des proies plus petites, comme des insectes, des amphibiens, des crustacés, de petits reptiles ou des poissons.

Plus l’animal grandit, plus sa nourriture se diversifie, bien que les proies relativement petites continuent à constituer une part importante du régime des adultes.

 

Cette espèce de crocodile se rencontre en Asie du Sud, en Océanie et en Asie du Sud-Est.

 

La population de crocodiles marins a beaucoup diminué à cause du braconnage dans la partie majeure de leur zone de présence, notamment en Thaïlande, au Laos, au Cambodge et au Viêt Nam.

 

Les crocodiles deviennent extrêmement rare. L’espèce est maintenant proche de la disparition dans un ou plusieurs de ces pays.

Cela dit, il est l'espèce de crocodilien le moins susceptible de devenir totalement éteint grâce à sa large répartition dans le pays d'Austalie du Nord et en Nouvelle-Guinée. Par contre, dans le pays de l'Inde, le crocodile est devenue extrêmement rare dans la plupart des zones. Heureusement, il est très commun dans la partie nord-est du pays. Principalement dans les régions de L'Orissa et le Sundarbans.

 

Les crocodiles marins vivent dans l’eau salée, mais ils se trouvent aussi bien dans les eaux douces que sur les régions côtières.

Normalement, ils passent la saison tropicale humide dans les marais et les rivières d'eau douce, rejoignant les estuaires à la saison sèche, pour nager parfois jusqu’à la mer.

 

Les combats de crocodiles pour un territoire entre violemment en compétition. Les crocodiles mâles dominants occupent en particulier les zones les plus intéressantes comme les criques et les ruisseaux d'eau douce. Tandis que les plus jeunes sont contraints aux zones marginales humides et même parfois l'océan.

 

Le crocodile marin peut atteindre une vitesse de 24 à 29 Km/h sous l’eau  lors de courts sprints pour la chasse, mais possède une  certaine « vitesse de croisière »  allant de 3 à 5 km/h.

 

Toutes les populations de cette espèce sont inscrites à l'annexe 1 de la Cites sauf celles de l'Australie, de l'Indonésie ou de la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui sont inscrites à l'Annexe II.

Les effectifs sont estimés de 200 000 à 300 000 individus.

Leur protection est rendue difficile par leur réputation de mangeurs d’hommes qui n’est pas complètement injustifiée.

Compte tenu de la valeur de leur peau, le braconnage semble difficile à maîtriser. L’étendue de leur répartition et leur chasse demeure encore une activité courante.

 

Aujourd’hui, la menace principale est la destruction de leur habitat traditionnel.

 

crocodile_marin_02.jpg

 

crocodile-marin.jpg

 

h-3-1205818-1253697925.jpg

 

7745511-cub-d-39-un-crocodile-lionceau-petit-crocodile-deja.jpg

 

BONUS : Le crocodile géant.

 

crocodiles-marins-predateurs-600744.jpg

 

crocodile_marin.jpg

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 15:40

Le Loup gris est une espèce de canidés, la plus répandue. La femelle du loup se nomme la louve, son petit se nomme le louveteau.

 

 Le Loup est l'ancêtre du chien. Il y a longtemps, les hommes l'ont domestiqué comme chiens domestique, mais au cours de longues année, certain sont redevenu sauvages.

 

Éradiqué dans plusieurs zones de leur aire de répartition originelle peu à peu par l'homme, en particulier au XIXe siècle,  le Loup gris est principalement présent au XXIe siècle dans des zones « de grands espaces » telles que les steppes de Sibérie et les parcs naturelle de Canada.

Le loup est maintenant protégé dans de nombreux pays où plusieurs organisasions tente de préserver les populations restantes, quelques programmes de sauvegarde ayant permis au Loup gris de revenir sur des zones d'où ils avaient été extirpé, en particulier en Amérique du Nord.

 

Les loups ont toujours fasciné les hommes au cours de l'histoire, alimentant tous les domaines de la culture : la mythologie, la littérature, les arts mais aussi les peurs et les fantasmes collectifs.

 

Comparer au chien, le loup à une tête plus large, une poitrine plus étroite, des pattes plus longues avec de pieds plus larges ainsi qu'une queue plus droite.

Le mâle est plus grand que la femelle. La longueur du Loup à partir du museau jusqu'à l'extrémité de la queue est en moyenne de 1,65 m pour le mâle et 1,59 m pour la femelle. La hauteur du loup à partir du garrot varie de 66 à 81 cm. Les Loups adultes pèsent en moyenne de 16 à 50 kg pour les femelles et de 20 à 70 kg pour les mâles.

La robe du loup est le plus souvent gris assombris de poils noirs. Cependant, certains individus peuvent être entièrement noir ou blanc, ou présentant des poils fauve, roux ou brun.

 

Le cou, le poitrail,le bas de la mâchoire et les parties internes des membres sont souvent les plus claires. Leur fourrure est plutôt dense et est composée d'un sous-poil abondant protégés par les poils de garde. Vers la fin du printemps, la fourrure mue et laisse apparaître la fourrure "spécial" d'été qui s'épaissira tout au long de l'année pour devenir le manteau d'hiver.

 

En France et dans de nombreux pays, les loups ont mieux survécu dans les zones reculées ou près des frontières. Au XIXe siècle, les loups avaient presque disparu. Cette époque fut celle ou la courbe de sa population s’infléchit inéluctablement vers le bas. De 5 000 au début du XIXe siècles, la population lupine en France fut réduite à 500 vers 1900.  

 

Les derniers loups sauvages restant disparaissent du territoire dans les années 1930.

 

swewqgqw.jpg

 

loup.jpg

 

louveteau.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 16:24

Les tortues marines font parties de la superfamille des Chelonioidea. Elles habite tous les océans du monde sauf l'océan Arctique.

 

Ces espèces sont toutes vulnérables ou bien alors menacées. Elles font localement l'objet de protection ou de plan de restauration, mais le braconnage ( pour leur carapaces récament... ) et la pollution de leur habitat plus les prises accidentelles par les filets de pêche restent des causes préoccupante de recul de leur populations, déjà très relictuelles.

 

Parmis les tortues existantes, la Tortue Luth est la plus grande. Elle mesure 2 mètres de long sur 1 à 1,50 mètres de large et pouvant peser jusqu'à 600 Kg.

 

La taille des autres espèces va de 50 à 1 mètre et est proportionnellement moins large.

 

Les tortues marines sont des reptiles disposant d'un système respiratoire pulmonaire. Il correspond à son adaptation complète à la vie terrestre. En supplément de ses reins, la tortue a des glandes près de leurs yeux qui sont capables d'expulser les excédents de sel de leur circulation sanguine. Le métabolisme d'une tortue est capable de supporter de fortes concentrations de CO2 lors de profondes plongées. Elles peuvent extraire 35 à 52 % de l'oxygène de leur respiration. 

 

Le record de plongée d'une tortue verte est de 6 heures. Certaines tortues marines vivent très longtemps et peuvent dépasser les 150 ans.

Plusieurs espèces de tortues sont capables d'atteindre 35 km/h.

 

Les tortues de mers sont omnivores avec des goûts plus marquées vers les végétaux ou l'alimentation carnée.

Par contre, les tortue caouannes, les tortues olivâtres et les tortues à dos plats sont carnivores.


La population des tortues marines diminue de jour en jour. Soit par le fait d'être prise dans des filets de pêches, soit sur le fait d'être chassées (par les requins blancs, par les requins bouledogue ou par l'homme ).

 

398px-Sea_turtle_entangled_in_a_ghost_net.jpg

 

tortue-luth-bebe-1.jpg

 

Tortue-Marine-Chelonia-Mydas-3.jpg

 

Tortue luth :

 

tortue-luth.jpg

 

Tortue_luth.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 14:31

L'once aussi appelée irbis, panthère des neiges ou léopard des neiges est un félin de hautes montagnes. On les rencontre dans les vallées isolées des montagnes en Asie centrale et d'Altai. Mais on la rencontre notamment dans la réserve naturelle de Katoun.

 

Son pelage est très long et assez épais qui peux aller jusqu'à 12 cm sur le ventre, il se renouvelle deux fois par an. Les couleurs du pelage varient du gris pâle au gris-crème. Le ventre et le cou est blanc. La face dorsale est parsemée de taches foncées en formes de rosette. Ce qui lui permet de fondre dans le paysage.

 

La panthère des neiges a de grosses pattes aux coussinets couverts de poils pour se protéger du froid (surtout du froid de la neige). Il a de courtes oreilles arrondies. Le poids d'une panthère des neige adulte varie entre 35 et 55 kg.

Son corps mesure 90cm à 1,30 m. Sa queue mesure presque les 75% de la longueur de son corps, en gros : de 90 cm à 1 m. La queue aide l'once à garder son équilibre sur des corniches dangereuses.

 

L'once est un animal très solitaire qui occupe un immense territoire. Certains pense qu'un couple d'onces habiterais une vallée entière.

Pour se nourrir, l'once chasse des gazelles, des bouquetins, des markhors et des tahrs du Tibet. Elle s'attaque également à de plus petites proies telles que les lièvres, les pikas et les marmottes. L'once est près à parcourir de grandes distances pour rechercher ses proies.

 

L'once est particulièrement chassée illégalement pour sa fourrure, très prisée en Asie Centrale, en Europe de l’Est et en Russie pour être transformer en manteau et autres vêtements... Les os et d’autres parties du corps sont également demandés dans la médecine chinoise traditionnelle. Ils sont souvent capturés à l’état sauvage pour aller rejoindre des collections animalières privées en Asie Centrale.

 

Il fait partie des dix espèces les plus menacées et n'en resterait plus que 3 500 à 7 000 individus survivant à l'état sauvage.

 

once4.jpg

 

Panthere-des-Neiges-4.jpg

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpg

 


 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux

Présentation

  • : Sos Planete Sauvage
  •  Sos Planete Sauvage
  • : Ce blog vous présente les animaux partageant la planète Terre avec nous et en particulier pour ceux qui sont en voie de disparition.Je souhaite vous les présenter et vous expliquer pourquoi ils risquent de s'éteindre.S'ils sont nombreux à être en danger, c'est malheureusement bien souvent la conséquence des actes de l'homme.Que pouvons-nous faire aujourd'hui pour éviter qu'ils ne disparaissent demain de la surface de la terre?
  • Contact

Blogs à voir !

AlienGirl Art : link

  • Dessins (mangas, jeux vidéos...ect)
  • Cosplay
  • BD

Japan Manga 34 : link

  • Blog sur le japon
  • Découverte de mangas

Recherche

Mes Archives