Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 18:42

Source : www.lesinrocks.com/2015/10/16/actualite/qui-est-responsable-du-scandale-de-labattoir-dales-11781593/

L’abattoir d’Alès a été fermé le 14 octobre, après la diffusion d’une vidéo filmée en caméra cachée par l’association L214.
Les images montrent des manquements évident aux règles d’hygiène et au respect du bien être animal. Ce scandale sanitaire est le dernier d’une longue série.
La médiatisation de l’affaire de la vache folle et du cheval Spanghero n’a visiblement rien changé.

La vidéo a été relayée sur tous les médias.
On y voit notamment des chevaux et des bœufs qui manifestent des signes de conscience au moment de la saignée mais aussi des porcs entassés dans une fosse pour être asphyxiés au CO2.
Cette vidéo filmée en caméra cachée par l’association L214 permet de prendre en conscience de la banalisation des actes de cruauté dans de nombreux abattoirs. Devant la médiatisation de l’affaire, la municipalité d’Alès a annoncé dans un communiqué la fermeture à titre conservatoire de l’abattoir, et le parquet a ouvert une enquête préliminaire pour des faits d’actes de cruauté et de mauvais traitement sur les animaux.

ATTENTION : VIDEO INAPPROPRIEE POUR CERTAINS UTILISATEURS !

http://youtu.be/U_bVclDS0Uo

L’abattoir d’Alès
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 14:14

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – 2 JUILLET 2015

La ministre de l’écologie vient de publier deux arrêtés fixant les conditions de tirs et le nombre de loups pouvant être tués pour la période 2015-2016. Ces mesures entérinent une politique de destruction dictée par les lobbies agricoles et cynégétiques, au mépris de la demande des citoyens et des obligations de notre pays. Les associations de CAP Loup demandent le retrait de ces arrêtés et portent plainte contre la France.

Ces arrêtés ont été pris alors qu’ils avaient été massivement rejetés par les citoyens lors de la consultation publique, et alors que les Français sont opposés à la destruction des loups (sondage IFOP 2013). L’État obéit aux syndicats agricoles et au monde de la chasse, par des mesures contraires à toute idée de coexistence entre le loup et l’élevage.

Les loups peuvent désormais être abattus même si le bétail n’a pas été attaqué, même s’il n’est pas protégé, et jusqu’à six mois après qu’il est rentré. Les tirs sont possibles jusque dans le cœur des parcs nationaux. Les éleveurs continuent à être subventionnés et indemnisés sans contrepartie ni incitation à protéger leur troupeau.

Le nombre de loups pouvant être tués en 2015-2016 augmente de 24 à 36, alors que la population de loups est en baisse d’après le suivi officiel (ONCFS : 301 loups estimés en 2014, 282 loups en 2015). Les abattages (19 légaux en 2014-2015) ont pourtant montré leur inefficacité depuis des années puisqu’ils n’empêchent par les attaques de continuer sur les troupeaux insuffisamment protégés qui concentrent l’essentiel de la prédation.

Nous demandons depuis un an à rencontrer Ségolène Royal pour lui faire part de nos propositions en faveur d’une meilleure cohabitation entre le loup et le pastoralisme. La ministre de l’écologie refuse de recevoir les associations écologistes, tandis qu’elle reçoit les syndicats anti-loups et applique leurs doléances.

En organisant une chasse aux loups qui met en péril le retour de l’espèce au niveau national et sans chercher à favoriser la coexistence avec les activités agricoles, l’État met la France en infraction par rapport à la convention de Berne et à la Directive Habitats-Faune-Flore. Nos associations portent donc plainte contre la France auprès de la Commission européenne.

Source: http://http://www.cap-loup.fr/actualites_cap-loup/36-loups-a-tuer-la-france-en-infraction-et-contre-lavis-des-francais/

36 loups à tuer : la France en infraction et contre l’avis des Français
36 loups à tuer : la France en infraction et contre l’avis des Français
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 13:34

L'acide désoxyribonucléique (ADN) est une molécule présente dans toutes les cellules vivantes, qui renferme l'ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d'un organisme.

C'est aussi le support de l'hérédité car il est transmis lors de la reproduction, de manière intégrale ou non. Il porte donc l'information génétique  et constitue le génome (ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce ) des êtres vivants.

 

Vous souhaitez voir votre ADN ? Voilà une petite expérience pour tous que j'ai réalisé en cours de SVT...

Avant de commencer, l'extraction de l'ADN que j'ai fais été l'ADN d'une banane mais ma professeur m'a dit que l'on pouvait fair la même chose avec notre salive...

 

Matériel :

  • Un mortier
  • Un tube à essai
  • Un fruit (banane, kiwi...ect) / Votre salive (si vous souhaitez faire votre ADN)
  • Du gros sel
  • Du liquide vaisselle
  • De l'éthanol ou alcool à 90°
  • De l'eau
  • Un filtre à café

Extration de l'ADN d'un fruit :

 

1) Couper votre fruit en petit morceau

2) Broyé le dans le mortier en ajoutant une cuillère de gros sel (le sel fait éclater les cellules)

3) Après avoir obtenue un mélange homogène, versé une cuillère de liquide vaisselle (il fait dissoudre les membranes cellulaires) et 50ml d'eau froide puis continuer de mélanger

 

Attendre 5min tout en mélangant, vous devez obtenir un liquide homogène !!!

 

4) Vous obtenez un liquide homogène qui s'appelle le "Broyat", versez le dans le filtre à café au dessus du tube à essai

5) Attendez et ne touchez à rien (ne percez pas le filtre sinon, vous avez gaché l'expérience)

6) Vous allez obtenir un liquide transparant (2cm devrait suffire)

7) Versez le même volume d'alcool et attendez... Une pelote devrait apparaitre, c'est l'ADN de votre fruit

 

Pour l'extraction de votre ADN, vous remplacez le fruit par votre salive et refaite la même expérience ! ^^

 

extraction-ADN.jpg

 

Résultats :

extraction-ADN1.jpg


Bien joué ! Vous pouvez conservés votre ADN et vous clonez plus tard ! ;-)

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 13:08

Le WWF, initialement World Wildlife Fund, littéralement, « Fonds mondial pour la vie sauvage », créé en 1961, rebaptisé en 1986 World Wide Fund for Nature, littéralement, " Fonds mondial pour la nature", puis simplement WWF en 2001, est une organisation non gouvernementale internationale de protection de la nature et de l'environnement, fortement impliquée dans le développement durable.

 

Le WWF a été fondé le 29 avril 1961 par Sir Julian Huxley, Sir Peter Markham Scott, Guy Mountfort et Max Nicholson.

Docteur en biologie, Luc Hoffmann, héritier des laboratoires Hoffmann-La Roche participe à la création de WWF International dont il sera vice-président jusqu’en 1988. Président du conseil d'administration du WWF France, il est aussi le créateur de la station biologique de la Tour du Valat, 2 500 hectares de réserve naturelle en Camargue.

Cette fondation privée a pour buts la protection de la faune, de ses habitats, de la nature en général. Son réseau international est présent dans 100 pays proposant 1 200 programmes de protection de la nature et bénéficie du soutien de plus de cinq millions d'adhérents. Sur le plan financier, il disposait d'un budget de 447 millions d'euros en 2008 apporté à 60 % par des particuliers. Ses ressources financières proviennent pour l'essentiel : de ses adhérents, d'activité commerciale de promotion (magazines et d'objets fétiches), de subvention gouvernementale, de partenariat avec les entreprises qui s'engagent résolument dans la protection de l'environnement, de dotation du WWF Mondial.

Cette association tient l'une des premières places mondiales de par le nombre de ses membres, mais également par le montant de ses engagements financiers dans les études scientifiques de diagnostic et les réalisations d'opérations de protection de la nature. Le jeudi 21 novembre 2013, Greenpeace et WWF ont annoncé qu'elles quittaient la Conférence sur le Changement Climatique de Varsovie au motif qu'elle ne « débouche sur rien ».

 

Les activités du WWF sont multiples :

  • Surveillance de l'application de la réglementation internationale et nationale ;
  • Étude scientifique pour diagnostic ou proposition ;
  • Restauration d'espaces naturels dégradés ;
  • Formation ou éducation ou sensibilisation de tout public de tout âge à l'environnement (biodiversité, réchauffement climatique, espèce menacée, pollution,exploitation industrielle de la faune et de la flore au-delà du raisonnable : développement durable, attitude éco-citoyenne, bois et forêt, mer et océan, eau douce, empreinte écologique, etc.).

Son logo est depuis l'origine un panda géant et son slogan est « pour une planète vivante » (For a living planet en anglais).

 

World Wide Fund for Nature
Fonds mondial pour la nature

Logo de l’association

 

Son objectif est de : « Stopper la dégradation de l'environnement dans le monde et construire un avenir où les êtres humains pourront vivre en harmonie avec la nature : en préservant la biodiversité du globe, en garantissant une utilisation durable des ressources naturelles renouvelables ; en encourageant les mesures destinées à réduire la pollution et la surconsommation ».

 

Source et plus d'informations ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_mondial_pour_la_nature

Site officiel WWF France :  http://www.wwf.fr/nos_priorites/especes_menacees/

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 14:30

Bonjour,

aujourd'hui, je vais vous présenter  l'association KALAWEIT.

 

L’association Kalaweit (loi française 1901) a été créée en France en 1997. Son objectif est la sauvegarde des gibbons et de leur habitat en Indonésie.

C’est aujourd’hui le plus grand projet de sauvegarde des gibbons au monde.

En Indonésie, les forêts sont mises à mal par l’extraction de bois exotiques et surtout par la production d’huile de palme. Les jeunes gibbons sont capturés pour devenir des animaux de compagnie mais vers 7 ans, âge de la maturité sexuelle, l'animal devient agressif et est tué. Au moment de la capture, les parents ont eux-mêmes été tués.

Le gibbon et l'orang-outan sont en danger d'extinction, mais contrairement à l'orang-outan, il n'existait avant l’action menée par Kalaweit, aucun programme de sauvegarde des gibbons à Bornéo et à Sumatra.

Si rien n’est fait, les forêts auront disparu des principales îles indonésiennes, d’ici 2030 et avec elles, leur faune et leur flore uniques…

 

L'éthique de l'association

Kalaweit s’interdit :

  • D’euthanasier des animaux dans le cadre de la gestion d’une population. L’euthanasie ne peut avoir lieu qu’en dernier recours pour un animal agonisant ou dont la souffrance est permanente.
  • D’acheter et de vendre des animaux sauvages.
  • D’acheter et de vendre des parties d’animaux sauvages.
  • De stériliser les animaux par castration. La stérilisation (vasectomie) sera toujours choisie.
  • D’envoyer un animal vers une institution zoologique ou tout autre établissement
  • Toute activité provoquant la souffrance de l’animal.
  • Toute activité qui irait à l’encontre des lois en vigueur.

DEVENIR UN AMI DE KALAWEIT

Devenir un Ami de Kalaweit est ce qui  aide le plus l'association !

Les Amis sont toutes les personnes qui font un versement mensuel régulier à l’association. Le minimum est de 5 € par mois. Si Kalaweit atteint le chiffre de 3 500 Amis, alors l’association n’aura pas à craindre pour son avenir.

L'adhésion à l'association est gratuite pour les Amis de Kalaweit. Vous recevrez une carte de membre par email.

Le don régulier peut se faire se plusieurs manière :
- par prélèvement automatique pour les personnes ayant un compte bancaire en France uniquement.
merci d'imprimer le formulaire d'autorisation de prélèvement automatique ci-dessous, le compléter et nous le renvoyer à l'adresse indiquée, en joignant votre RIB. Le prélèvement bancaire sera effectué sur votre compte chaque 10 du mois.
- par Paypal;
- par virement bancaire à partir de votre compte (pensez à nous donner votre adresse postale et votre adresse email pour que nous puissions vous envoyer un reçu fiscal).

Le don peut être affecté à un gibbon de votre choix ou à l'association pour les autres dépenses du projet.

jarunee

Toutes les infos sur:
http://www.kalaweit.org/introduction.php
 
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 16:14

Baby et Népal sont sauvées !

 

Les deux éléphantes du Parc de la Tête d'Or de Lyon, soupçonnées de tuberculose, ne seront pas abattues et vont être transférées dans une propriété Stéphanie de Monaco.


Le tribunal administratif de Lyon a annulé aujourd'hui l'arrêté préfectoral qui ordonnait l'abattage des deux éléphantes.

 

Cette décision était très attendue: plus de 50.000 d'entre vous avaient signé la pétition de la SPA de Lyon et du Sud-Est lancée il y a quelques mois sur Change.org pour sauver les deux pachydermes (1). La mobilisation a donc porté ses fruits!



C'est une grande victoire pour les défenseurs des animaux et pour toutes celles et ceux qui pensent qu'ensemble, on peut faire changer les choses. Si vous aussi, vous souhaitez agir pour les animaux, ou pour toute autre cause qui vous tient à coeur, lancez votre propre pétition en quelques minutes!

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 15:30

Les grandes firmes telles que Bayer ont joué tous leurs atouts, mais le pouvoir citoyen, la science et l’éthique politique ont pris le dessus!

 

Vanessa Amaral-Rogers, de l’association pour la préservation des insectes Buglife, a déclaré:

“Le vote a été serré, mais grâce à l’immense mobilisation des membres d’Avaaz, des apiculteurs et d’autres défenseurs des abeilles, nous avons gagné. Je suis certaine que nos milliers d’appels, nos e-mails aux ministres, nos actions à Londres, à Bruxelles ou à Cologne et l’immense pétition ayant rassemblé plus de 2,6 millions de signatures ont été décisifs. Merci à Avaaz et merci à toutes celles et ceux qui ont travaillé dur pour sauver les abeilles!”

Les abeilles pollinisent deux tiers de nos aliments. Quand les scientifiques ont averti que ces petits insectes étaient sur le point de disparaître en silence, Avaaz s’est mobilisée et nous n'avons pas cessé de nous battre jusqu’à la victoire finale. Notre victoire cette semaine est le résultat de deux ans de travail: nous avons envoyé des milliers de messages aux ministres, organisé des actions médiatiques avec les apiculteurs, financé des sondages et bien plus encore. Voici comment nous avons remporté cette victoire:

  • Pression sur la France. En janvier 2011, 1 million de personnes signent notre appel à la France afin qu’elle maintienne son interdiction des pesticides néonicotinoïdes. Les membres d’Avaaz et les apiculteurs rencontrent le ministre de l’Agriculture et envahissent les ondes pour l’obliger à tenir tête au lobbying des grandes multinationales en maintenant l’interdiction des néonicotinoïdes -- envoyant ainsi un message fort aux autres pays européens.

  • Bernie à Bruxelles
    Bernie, notre immense abeille gonflable, remet les 2,6 millions de signatures de notre pétition à l'UE à Bruxelles.
  • Résister contre les multinationales toutes puissantes. Bayer a affronté Avaaz et ses alliés, qui ont manifesté lors de ses 3 dernières réunions annuelles. Les cadres dirigeants et les actionnaires du géant des pesticides ont été accueillis dans leurs locaux par des apiculteurs, un bourdonnement sonore et d’immenses banderoles avec notre appel, signé par plus d’1 million de personnes les invitant à suspendre l’utilisation des néonicotinoides tant que les scientifiques n’auront pas évalué leur effet sur les abeilles. Avaaz parvient même faire une présentation durant cette réunion, mais Bayer dit “non”.

  • La science avant tout. En janvier, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) estime que trois pesticides posent des risques inacceptables pour les abeilles. Nous saisissons cette occasion pour amener les responsables politiques européens à écouter les experts. Notre pétition rassemble rapidement 2 millions de signatures. Après de nombreux entretiens avec les décisionnaires européens, Avaaz remet cet appel au QG de l’UE à Bruxelles. Ce même jour, la Commission propose une interdiction d’une durée de 2 ans!

  • Manifestation des apiculteurs
    Les apiculteurs remettent notre pétition au 10 Downing Street
  • Saisir les opportunités. En février et mars, la bataille pour les abeilles s’intensifie. Dans toute l’UE, les membres d’Avaaz sont sur les starting-blocks tandis que les 27 décident du sort de la proposition. Lorsque les poids-lourds que sont le Royaume-Uni et l’Allemagne annoncent qu’ils s’y opposeront, Avaaz publie des sondages d’opinion montrant que l'immense majorité des Britanniques et des Allemands sont en faveur de l'interdiction. Les membres d’Avaaz envoient alors près d’un demi-million d’e-mails aux ministres de l’Agriculture européens. Apparemment plus effrayé par la voix de ses propres citoyens que par les pressions des lobbyistes de l’industrie chimique, le ministre britannique Owen Paterson dénonce une “cyberattaque”; mais les journalistes ne sont pas dupes et soutiennent notre campagne! Entre alors en scène Bernie, notre abeille gonflable de 6 mètres de haut, qui remet notre pétition à Bruxelles lors d’une mise en scène médiatique avant la dernière phase de négociations. Cette mobilisation aurait suscité l’intérêt du ministre espagnol, qui regarde de plus près les rapports d’experts et revient sur sa position. Las, nous n’obtenons pas encore la majorité nécessaire pour obtenir une interdiction des pesticides.

  • Bernie dans le journal The Independent
    Bernie l’abeille dans le journal The Independent
  • Enfin le feu vert! En avril, la proposition de loi est renvoyée en comité d’appel. Pour nous, il s'agit d'une vraie lueur d’espoir. Dans cette dernière ligne droite, Avaaz s’associe à différents groupes tels que la Environmental Justice Foundation, les Amis de la Terre ou le Pesticides Action Network, des apiculteurs et de célèbres stylistes amoureux des abeilles pour organiser une action devant le Parlement britannique. En Allemagne, des apiculteurs lancent leur propre pétition Avaaz adressée à leurs ministres. En à peine 2 jours, elle rassemble plus de 150 000 signatures. Elle est remise à Cologne quelques jours plus tard. Les appels téléphoniques continuent de submerger les ministères européens et Avaaz contrecarre un amendement délétère proposé par la Hongrie en renvoyant Bernie à Bruxelles. Les fabricants de pesticides achètent des espaces publicitaires dans l’aéroport par lequel arrivent les responsables politiques et envahissent les ondes pour proposer des solutions telles que le recours aux plantes sauvages. Mais leur plan de communication tombe à l’eau: d’abord la Bulgarie, puis le pays décisif, l'Allemagne changent de position. Cette semaine, nous remportons enfin notre grande victoire: plus de la moitié des pays européens votent pour l’interdiction!
Cette victoire est le fruit d’une longue bataille, qui n’aurait pas été remportée sans les scientifiques, les experts, les responsables politiques à notre écoute, les apiculteurs et nos partenaires de campagne. Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli ensemble.

L’un des grands défenseurs des abeilles, Paul de Zylva, responsable de la section pesticides et pollinisateurs des Amis de la Terre, a déclaré:
"Merci aux millions de membres d’Avaaz qui se sont mobilisés en ligne et dans la rue. La pétition d’Avaaz et ses campagnes créatives ont sans aucun doute fait pencher la balance avec notre concours et celui d’autres ONG."
Il est temps de célébrer cette victoire en faveur de l’une des créatures les plus précieuses de la Terre. Mais l’interdiction de l’UE est pour l’instant limitée à 2 ans, en attendant d’autres évaluations. Et dans le monde entier, la survie des abeilles reste menacée par les pesticides qui les affaiblissent et les désorientent, ainsi que par la disparition de leur habitat naturel, détruit par l’industrialisation des espaces agricoles. En Europe et sur toute la planète, il nous reste encore beaucoup de travail pour que seule la science guide nos politiques agricoles et environnementales. Et c’est notre communauté qui parviendra à relever ce défi. :)
L'équipe d'AVAAZ
http://www.avaaz.org/fr/
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 16:04

Bonjour à tous !

 

expo-001.jpg

 

 

Dans le cadre de la semaine du dévellopement durable, l'artiste peintre norvégienne Oddbjog Reinton expose ses tableaux et dessin.

Elle expose régulièrement depuis 1990, en France et à l'étranger, et compte plus de 50 expositions personnelles, notamment au Palais de la Découverte à Paris, dans le cadre de l'année internationnale polaire 2007-2008.

Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives. Ses oeuvres picturales vous offriront une pause, un regard attentionné sur le vivant et plus particulièrement sur les espèces animales menacées par les désordres climatiques et la disparition de leurs habitats.

 

L'exposition aura lieu à :

 

Saint-brès (France, Languedoc-roussillion) !

Du 5 au 7 Avril et du 12 au 14 Avril 2013 à la salle Anduze

de 10H à 12H et de 15H à 19H.

 

Entrée libre !

 

Vernissage, Vendredi 5 Avril 2013 à 19H.

 

  

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 20:12
Si nous n’agissons pas, plusieurs dizaines d'éléphants seront tués chaque jour d' ici la fin de l’année.
 

Stop au massacre !

Symbole de force, de sagesse et de longévité, les éléphants d’Afrique sont aujourd’hui menacés par une forte recrudescence du braconnage. En moyenne, plus de 12 000 éléphants sont tués chaque année principalement pour leurs défenses.
Nous avons besoin de vous pour faire cesser ce massacre :
  • en renforçant la protection des zones refuges pour les éléphants ;
  • en élaborant des solutions originales pour limiter les conflits hommes-éléphants (éloignement des éléphants des cultures…) ;
  • en renforçant la lutte contre le braconnage, à travers notamment la formation et l’équipement des éco-gardes ;
  • en luttant contre le commerce illégal par le démantèlement de réseaux de criminels internationaux à travers des actions coordonnées aux niveaux national, régional et international d’investigations, d’opérations suivies d’arrestations, de poursuites et de sanctions exemplaires.
Aidez-nous à assurer la survie de cette espèce en danger !

Nos actions pour lutter contre la criminalité faunique

Nous mettons en œuvre des programmes de conservation des grands mammifères sauvages menacés et nous suivons et analysons leur mode de vie:

- Implication des populations locales, Prime mensuelle à un villageois, volontaire pour sa participation
à la surveillance d’un parc
50€

- Système d'information sur le suivi du commerce illégal des éléphants
80€/jour

- Soutenir un projet de zones protégées au Gabon pendant 1 an
7 900€

- Garde forestier au Congo (tente, uniforme, nourriture, transport,…)
2 800€/an

- Protection des plantations des communautés locales contre les éléphants maraudeurs
400€

 
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 18:10

Les abeilles en danger

Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme.

Les abeilles et d’autres insectes pollinisateurs voient leur nombre chuter de façon inquiétante, ce qui met leur survie future en péril, et pourrait avoir des conséquences dramatiques pour les écosystèmes et l’agriculture.

De plus en plus d’études scientifiques semblent indiquer que les changements dans les pratiques fermières pourraient rendre les populations d’abeilles vulnérables aux épidémies et aux parasites, augmentant dangereusement leurs taux de mortalité. Les changements dans l’utilisation des pesticides pourraient même être responsables de l’effondrement de colonies entières d’abeilles...

 

Lisez la suite sur: http://www.pollinis.org/spip.php?page=article&id_article=17

 


 

COMMENT AGIR?

 

SIGNEZ LA PETITION sur: http://www.pollinis.org/petitions/petition_neonicotinoides.php

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger

Présentation

  • : Sos Planete Sauvage
  •  Sos Planete Sauvage
  • : Ce blog vous présente les animaux partageant la planète Terre avec nous et en particulier pour ceux qui sont en voie de disparition.Je souhaite vous les présenter et vous expliquer pourquoi ils risquent de s'éteindre.S'ils sont nombreux à être en danger, c'est malheureusement bien souvent la conséquence des actes de l'homme.Que pouvons-nous faire aujourd'hui pour éviter qu'ils ne disparaissent demain de la surface de la terre?
  • Contact

Blogs à voir !

AlienGirl Art : link

  • Dessins (mangas, jeux vidéos...ect)
  • Cosplay
  • BD

Japan Manga 34 : link

  • Blog sur le japon
  • Découverte de mangas

Recherche

Mes Archives