Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 13:56

.Le béluga, appelé également baleine blanche, dauphin blanc et marsouin blanc est un cétacé blanc de l'océan Arctique.

On lui donne aussi le nom de canari de mer en rapport avec les sons et sifflements aigus qu'il émet.

 

Le nom béluga vient du mot russe beloye qui signifie blanc. Il dispose d'un des sonars les plus sophistiqués de tous les cétacés. Ce sonar lui est indispensable pour pouvoir s'orienter et se repérer dans les canaux de glace immergés qui forment un véritable labyrinthe.

 

Cet animal social peut atteindre 6 m de long, il est plus grand que la majorité des dauphins mais bien moins que les autres baleines. Les mâles adultes sont généralement plus grands que les femelles, et peuvent peser jusqu'à une tonne et demi (les femelles sont aux alentours de 1 tonne). Les nouveau-nés, appelés familièrement « veau », mesurent environ 1,50 m de long pour un poids de 80 kg.

Les nageoires latérales sont larges et courtes. Contrairement aux autres cétacés, ses vertèbres cervicales ne sont pas soudées, impliquant une certaine flexibilité du cou qui lui permet de déplacer sa tête latéralement.

De même, sa tête ne ressemble à celle d'aucun autre cétacé : la zone frontale est souple et en forme de bulbe. Le béluga est d'ailleurs capable de « gonfler » son front en envoyant de l'air dans ses sinus.

Il a un bec très court, mais une bouche asser large.

il possède une crête dorsale résultat de l'atrophie de son aileron et est entièrement blanc à l'inverse des jeunes bélugas qui sont gris.

 

Les bélugas vivent en bande près des littoraux et en haute mer : dans les mers polaires arctiques et subarctiques. Pendant l’été ils vont dans des eaux peu profondes, salées et relativement chaudes ou avec des fonds sableux ou boueux. En hiver ils préfèrent les zones de glaces en mouvement où des eaux libres leur donnent accès à l’air.

 

Ce mammifère marin nage relativement lentement et se nourrit majoritairement de poissons ; il mange également des céphalopodes (pieuvres, calmars...) et des crustacés (crabes, crevettes...). Il chasse cette faune des fonds marins généralement jusqu'à 300 m, bien qu'il puisse atteindre deux fois cette profondeur. Pour se nourrir, le béluga plonge généralement de 3 à 5 minutes, mais il peut retenir sa respiration pendant 20 minutes.  

 

Le plus ancien ancêtre connu du béluga est le Denebola brachycephala espèce du Miocène aujourd'hui éteinte. Un seul fossile a été découvert, dans la péninsule de la Basse-Californie, indiquant que la famille prospérait autrefois dans des eaux plus chaudes. Les fossiles suggèrent également que l'habitat des bélugas s'est déplacé en fonction de la couverture de la banquise : suivant son expansion durant les périodes glaciaires et de son retrait au cours des périodes de réchauffement.

 

Le bélouga est marqué sur la liste rouge des espèces menacées. Le béluga est sur cette liste depuis 1994.

 

La population globale des bélugas s'est stabilisée aux environs de 100 000 individus. Bien que ce nombre soit plus important que celui d'autres cétacés, il est bien moins important qu'il y a des décennies, avant la chasse au béluga. On estime qu'il y a 40 000 individus en mer de Beaufort, 25 000 dans la baie d'Hudson, 18 000 dans la mer de Behring et 28 000 dans les eaux arctiques canadiennes. La population de l'estuaire du Saint-Laurent est estimée à environ 1 000 individus.

 

La chasse de subsistance au béluga est encore autorisée de nos jours dans certaines zones et par certaines populations, dans des limites raisonnables. Toutefois, dans d'autres zones telles que la baie d'Anchorage, la baie d'Ungava et au large des côtes ouest du Groenland, la chasse acharnée à des fins commerciales (aujourd'hui interdite par le moratoire sur la chasse à la baleine) ont mis en danger la survie des populations y vivant. Bien que non-autorisée, la chasse au béluga par les autochtones persiste dans ces endroits et il est à prévoir une extinction des populations de bélugas de ces zones.

 

sd1l3rco.jpg

 

le-bebe-beluga-nala-4771529flgwo.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 14:23

L'orque ou épaulard est un mammifère marin du sous-ordre des cétacés à dents, les odontocètes. Ce cétacé est facilement reconnaissable à sa couleur noire et blanche et à la taille de sa nageoire dorsale qui peut atteindre 2 mètres de hauteur chez les mâles.

 

Pouvant mesurer plus de 2 mètres, l’aileron dorsal du mâle est plus grand que celui de la femelle d'environ 90 cm. Il a une forme de triangle isocèle allongé tandis que l’aileron dorsal de la femelle a la forme d’une faux. Néanmoins cet aileron s'affaisse chez la plupart des orques en captivité.

 

Keiko était l’orque mâle qui a joué dans les films "Sauvez Willy".  Elle a été capturée au sud de l'Islande, dans l'archipel des Iles Vestmann, et a ensuite été vendue à différents parc à thèmes. L'orque est décédée à l’âge de 27 ans, le 12 Décembre 2003.

 

L'orque à un dos noir, un ventre blanc et une tache blanche derrière et au-dessus de l’œil. Le corps est puissant et surmonté d’un grand aileron dorsal avec une tache gris foncé en forme de selle juste derrière. Les mâles mesurent entre 7 et 9 m de long (le spécimen le plus grand jamais vu mesurait 9,74 m) et pèsent entre 5 et 8,5 tonnes (le plus lourd spécimen pesait 11 tonnes; les femelles sont plus petites, mesurant entre 6 et 7 mètres pour une masse située entre 3 et 4 tonnes (le maximum connu pour une femelle est de 7,5 tonnes). À la naissance, le nouveau-né pèse environ 150 à 220 kg et mesure entre 2 et 2,70 m de long.

 

L'orque est une redoutable chasseuse. Son alimentation est essentiellement constituée de poissons, de manchots et d’autres mammifères marins ( Lions de mer, otaries, phoques, marsouins, baleines).  Les proportions de ces proies dans le régime alimentaire ainsi que les techniques de chasse employées varient en fonction des populations. Les orques chassent les mammifères marins tels que les phoques et lions de mer en rôdant très près des plages, et en utilisant la technique d’échouage sur le rivage.

 

L'orque n'attaque normalement pas l'homme mais exceptionnellement, en captivité, elle est capable d'en tuer un. En 2010, au SeaWorld Orlando, l'orque Tilikum, avait déjà tué son dresseur en 1991 et un homme en 1999, attaque mortellement sa dresseuse Dawn Brancheau durant un spectacle. Depuis 2003 en France, les soigneurs n'ont plus le droit de pénétrer dans le bassin d'une orque. Ce comportement est souvent apparu lorsque l'orque est fatiguée ou montre un stress. Il n'est pas rare aussi que l'orque se rebelle si l'on a trop forcé sur l'apprentissage.

Les orques non captives ne s'attaqueront pas à l'homme. Elles n'ont même pas peur des bateaux et s'en approchent souvent. On peut alors les observer sans crainte de se faire tuer

 

Pourtant, les orques sont chassés par les Baleiniers pour leur viande ou leur graisse.

La chasse à l'orque est maintenant interdite.

 

250px-Killerwhales_jumping.jpg

 

epaulard.jpg

 

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 12:07

Le grand cachalot, communément appelé cachalot ou bien cachalot macrocéphale, est une espèce de cétacés à dents  de la famille des physétéridés et unique représentant actuel de son genre, Physeter. Il est l'une des trois espèces encore vivantes de sa "super-famille", avec le cachalot pygmée  et le cachalot nain. Ce cétacé peut rester sous l'eau durant 90 minutes.

 

Il a une répartion cosmopolite. Ils fréquentant tous les océans et une grande majorité des mers du monde. Cependant, seuls les mâles se risquent dans les eaux Arctique et Antartique Quelques fois, le cachalot peut descendre dans les abysses pour chasser les calamars géants. Les femelles restent avec leurs petits dans les eaux plus chaudes.

 

Le mâle peut atteindre plus de vingt mètres de long, faisant de l'espèce le plus grand carnassier au monde. À lui seule, la tête peut représenter le tiers de la longueur de l'animal. 

Certains mâles adultes mesurent jusqu'à 20,5 m de long et pesent jusqu'à 57 tonnes, le cachalot est le plus grand des cétacés à dents jamais connnut.

 

Le spécimen qui aurait coulé l'Essex ( l'un des incidents derrière la légende de Moby Dick) a été décrit comme mesurant 26 m de long. (Voir plus bas)

 

La queue de l'animal est triangulaire et fendue. Très épaisse et puissante, elle mesure jusqu'à 4 m de large. Le cétacé la lève hors de l'eau lorsqu'il plonge. Le cachalot n'a pas de nageoire dorsale comme les requins ou les dauphins. A la place, il a une série de crêtes sur le tiers postérieur du dos. La plus grande de celles-ci est une bosse triangulaire qui peut être confondue avec une nageoire dorsale en raison de sa forme. Les nageoires pectorales sont quant à elles, petites.

 

 

Ce mammifère se nourrit en grande partie de calmars, ainsi que de poissons, en des proportions variables selon son emplacement géographique. Il est connu pour ses records de plongée en apnée. En effait, ils atteignant les trois mille mètres de profondeur, c'est une performance inégalée chez les mammifères.

 

Les cachalots se rassemblent en groupes nommés « pods ». Les femelles vivent avec leurs petits séparément des mâles, et s'entraident pour protéger et allaiter les juvéniles. Elles mettent bas tous les trois à six ans et s'occupent de leur progéniture durant plus d'une dizaine d'années.

 

Du XVIIIe siècle jusqu'à la fin du XXe siècle, le cachalot a été chassé pour extraire le spermaceti et divers produits cétacés, comme l'huile de cachalot et l'ambre gris. Auxiliairement, l'ivoire des dents de l'animal fut également exploité. En raison de sa taille, le cachalot pouvait parfois se défendre efficacement contre les Baleiniers.

 

L'exemple le plus célèbre est celui d'un cachalot ayant attaqué et coulé le baleinier américain Essex en 1820.

 

Le cachalot n'a guère de prédateurs naturels, car peu sont assez forts pour attaquer avec succès un adulte en bonne santé. Cependant, les orques peuvent fondre dans un groupe de cachalot pour y tuer les plus jeunes.

 

cachalot06.jpg

 

cachalot dr 02

 

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 13:40

Le koala est un marsupial arboricol herbivore, c'est à dire qu'il vit la plupart du temps dans les arbres. Il est le seul représentant encore vivant de la famille des Phascolarctidés.

 

Les Koalas vivent dans les régions côtières de l'Australie méridionale et orientale, d'Adélaides à la partie sud de la péninsule du cap York. 

 

Le koala se nourrit principalement d'Eucalyptus ou gommier, dont il ne mange les feuilles que de certaines espèces. Les mâles peuvent vivre en moyenne 10 ans et 15 ans pour les femelles.

 

Le koala mesure entre 61 et 85 cm et pèse entre 4 et 14 kg.

Le koala a une fourrure laineuse marron-gris argenté, qu'il entretient régulièrement, ce qui permet à l'eau de pluie de perler comme sur le plumage d'un canard. Cette couleur lui permet de passer inaperçu parmi les branches d'eucalyptus.    La fourrure compte 55 poils par mm². La fourrure de son dos couvre 77 % de son corps, contre 13 pour celle du ventre.

Les poils des oreilles forment des franges blanches.

 

Il est devenu, avec le Kangourou, l'un des principaux symboles de l'Australie. Après avoir été chassé massivement pour sa fourrure, il est aujourd'hui principalement menacé par la fragilité et le recul de son biotope.

 

Chassés pour leur fourrure, Les Koalas ont été éradiqués de nombreuses régions. Par la suite ils ont pu être partiellement réintroduits. Des populations plus importantes se trouvent le long de la côte orientale de l'Australie, au Queensland à partir de Cooktown jusqu'en Nouvelle-Galles du Sud et au Victoria, ainsi que dans certaines régions de l'arrière-pays (Outback) où suffisamment d'arbres sont disponibles pour leur alimentation.

 

À l'arrivée des Européens, les koalas occupaient jusqu'à six îles des côtes est et sud-est. Depuis 1870, ils ont été introduits dans au moins 20 îles, la réserve de Kangaroo Island, au large d'Adélaide en est un exemple, ainsi qu'une île située en Tasmanie, région où il n'y a jamais eu de koalas  . La population globale est évaluée en 2009 entre 43 000 et 80 000 individus (comparativement à 100 000 en 2003.)  

 

220px-Friendly_Female_Koala.JPG Koala femelle.

 

220px-Friendly_Male_Koala.JPG Koala mâle.

 

f2d86f9b.jpg

Repost 0
Published by sosplanetesauvage - dans Les animaux
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 09:47

Le grand requin blanc ou Carcharodon carcharias est une des espèces la plus connus de requin. Il fait partie de la famille des lamnidés. Il est le seul représentant du genre Carcharodon.

 

Le grand requin blanc mesure en moyenne de 4 à 6 m de long. Les mâles sont plus petits que les femelles, à 8-10 ans, âge de leur maturité sexuelle, ils atteignent 3,50 à 6 m. Les requins blancs de Méditerranée sont plus massifs que leurs cousins océaniques. Les femelles sont matures plus tard, entre 12 et 18 ans et mesurent alors 4 à 5 m.

 

Il possède un museau conique assez long. Ses dents, tranchantes comme des lames de rasoir, sont plates, triangulaires, dentelées et peuvent mesurer 76 mm de long en maximum (60 mm dépassant des « gencives »). S'il advient qu'une dent tombe, une autre de la rangée arrière (ses mâchoires sont pourvues de quatre à six rangées), qui est inclinée vers l'intérieur, s'avance vers l'avant de la mâchoire pour prendre sa place. Seules les deux premières rangées sont fonctionnelles. Les mâchoires du grand requin blanc sont impressionnantes. Elles mesurent 90 cm de large pour un spécimen de 6 mètres (il s'agit de la largeur totale, la largeur de la bouche sur un requin vivant de 6 m étant de 60 cm.).


Le requin blanc est considéré comme l'un des plus grands prédateur marin vivant actuellement dans les océans. Il est considéré comme un requin "dangereux" puisqu'il est responsable de nombreuses attaques contre les hommes. Néanmoins, contrairement à certaines idées reçues, il n'est pas un « mangeur d'hommes » et l'homme n'est pas une proie pour lui, la plupart des attaques sont dues à une erreur d'analyse visuelle du requin.

 

Ce requin est connu du grand public pour avoir été le sujet des film Best-seller et les dents de la mer de Peter Benchley et d'un film à succès de Steven Spielberg.

 

Le grand requin blanc possède une ouïe et un odorat très sensibles. Il est capable de sentir une goutte de sang dans plus de 4,6 millions de litres d'eau et d'entendre une proie à 1 km de distance. De plus, sous le museau, des récepteurs sensibles aux champs magnétiques lui permettent de détecter bruits et vibrations de basses fréquences à plusieurs centaines de mètres.

 

L'habitat du grand requin blanc est principalement côtier dans les eaux tempérées, mais il a aussi été observé en zones épipélagiques dans l'océan. C'est un amateur des eaux peu profondes, mais un spécimen a cependant été pêché sur une longue ligne de 1 280 m. Il aime toutefois évoluer dans plus de 30 m de fond, ce qui explique, en partie, pourquoi il y a plus d'attaques de ce requin sur les côtes où l'on atteint très vite des grandes profondeurs. Il possède une faculté d'adaptation aux températures très importantes. Il peut réguler la température de son corps jusqu'à 20 °C au-dessus de la température ambiante, ce qui explique sa présence dans des eaux parfois relativement froides.

 

Le Grand Requin Blanc a une alimentation très variée. Il se situe au sommet de la chaîne alimentaire dans les océans. Du fait de sa taille, de son métabolisme et de ses capacités physiques exceptionnelles, il n'a que très peu de concurrents, hormis l'orque. Il mange de nombreux animaux, y compris les autres requins, les tortues, les dauphins, les mamifères et les oiseaux marins. Mais les jeunes se nourrissent exclusivement de poissons.

 

Le fait de sa disparition est la cause de son aileron. Les chinois vont pêchaient les requins au large pour ensuite découper leur aileron. Ensuite, ils rejettent le corp du requin dans l'eau. Incapable de nager sans sa nageoire, il meurt.

 

Grand_Blanc_Saut_du_Diable.jpg

 

logo32-copie-1.jpg

.

Repost 0
Published by sosplanetesauvage - dans Les animaux
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 16:13

Le Grand dauphin également appelé Souffleur ou Dauphin à gros nez est un cétacé à dents appartenant à la famille des Delphinidae. C'est l'espèce la mieux connue de sa famille, notamment parce qu'elle a été longuement étudiée en captivité et à l'état naturel, le long des côtes qu'elle fréquente (en Floride notamment).

 

Le mâle est un peu plus grand que la femelle. En moyenne, le grand dauphin mesure 3 mètres et pèse 300 Kg.

Il possède sur son front un melon, une masse graisseuse pouvant émettre et recevoir des ultrasons, lui permettant donc de repérer la position et la vitesse de sa proie (Voir plus bas, l'écholocalisation.)

.

Le grand dauphin est présent dans toutes les mers du monde, à l'exception des zones Arctiques et Antarctiques.Les grands dauphins chassent en utilisant la technique de l'écholocalisation.

L'écholocalisation consiste à envoyer des sons et à utiliser leur écho pour localiser leur proie ou un obstacle.

Lorsque les ondes sonores ou Clics émises par l'animal atteignent un objet ou une proie, elles rebondissent et reviennent en arrière. Ces clics sont produits par trois poches d'air placées sur la tête

 

 

 

 

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/82/Delfinekko.gif

 

Exemple de l'écholocalisation d'un dauphin.

 

Le grand dauphin se sert de son écholocalisation pour chasser. Il se nourrit principalement de poissons ( anchois, maqueraeux communs, mulets, cabot... ect.) mais aussi de céphalopodes ( calmars communs, seiches et pieuvres...) Par contre, il ne dédaigne pas à l'occasion les crustacés

Ses dents ont la forme d'un cones. Elles sont utilisées pour attraper ses proies, et non pas pour les mastiquer.

 

Les grands dauphins chassent le plus souvent en groupe. La coopération entre pêcheurs et dauphins existe également. Ils suivent les bateaux-pêcheurs et se nourrissent des pièces de poissons rejetées ou perdues.

 

grand-dauphin.jpg

 

dauphin2.jpg

 

Femelle-sauvage-et-ses-jumeaux-Morey-Firth--C--Asprey.jpg

 

Repost 0
Published by sosplanetesauvage - dans Les animaux
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 15:43

La baleine bleue, appelée aussi rorqual bleu, est un mammifère marin appartenant au sous-ordre des baleines à fanons. Elle peut dépasser 30 mètres de longueur et 170 tonnes, c'est le plus gros animal vivant à notre époque. C'est l'un des plus gros mammifère marin ayant jamais vécu sur la Terre.

 

Le corps de la baleine bleue est long, mince et  peut prendre diverses teintes de gris-bleuté sur le dos et un peu plus clair en dessous.

La baleine bleue a un long corps effilé qui peut paraître étiré en comparaison du corps trapu des autres baleines  . Sa tête est plate et a la forme d’un U. Une crête médiane se dessine entre les évents et l’extrémité de la mâchoire supérieure  . La bouche est densément remplie de fanons ; Il y en a environ 300 (chacun d’environ un mètre de long) de couleur noire pendent de la mâchoire supérieure, et reviennent d’environ 0,5 mètre à l’intérieur de la gueule de l’animal.

 

Les nageoires mesurent trois à quatre mètres. Les faces supérieures sont grises avec une mince bordure blanche. Les faces inférieures sont blanches. La tête et la queue sont généralement grises. La partie supérieure de la baleine et, parfois,  les nageoires sont généralement tachetées. L’importance de ces taches varie d’un individu à l’autre.

 

Les baleines bleues peuvent atteindre une vitesse de 50 km/h lors de courtes accélérations, notamment lors d’ébats avec d’autres baleines, mais leur vitesse de croisière est de 20 km/h minimun.

 

Comme les autres baleines, la baleine bleue se nourrit essentiellement d’un petit crustacé comme le Krill, mais également de petits poissons et parfois de calmars.

 

Les baleines bleues furent abondantes dans presque tous les océans avant le début du XXe siècle. Pendant près de quarante ans, elles furent chassées par les Baleiniers qui ont amené l'espèce au bord de l'extinction avant qu'elle ne soit protégée par la communauté internationale en 1966. 

Avant la chasse industrielle à la baleine, la plus forte population se trouvait dans l’Atlantique, qui en comptait approximativement 240 000 (entre 202 000 et 311 000). Il en resterait aujourd'hui entre 5000 et 12000 selon un rapport de 2002.

 

L'espèce est donc considérée comme menacée.

 

Rems_1187602319_baleine-a-bosse.jpg

 

saut-paea.jpg

.

.

 

Repost 0
Published by sosplanetesauvage - dans Les animaux
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 19:17

 Nous connaissons tous le panda géant. Sa fourrure blanche colorée de noir autour des yeux, des oreilles, de son museau, des pattes et des épaules. Il nous fait irresistiblement craquer!

Il  vit dans le centre de la Chine, dans des régions montagneuses recouvertes de forêts d'altitude, comme le Sichuan et le Tibet, entre 1 800 et 3 400 mètres.

 


Il mesure environ 150 cm de long (du nez au bas du dos) avec une queue de 10 à 15 cm. Un panda adulte peut peser entre 100 et 150 kg.

Le panda semble avoir un pouce, mais il s'agit en fait d'une prolongation de l'os du poignet qui lui sert notamment à attraper les tiges de bambou dont il se nourrit en grande quantité.

 

Dans la nature, il vit entre 10 et 15 ans, mais il peut vivre jusqu'à 30 ans en captivité.

 

Les pandas atteignent une maturité sexuelle entre 5 ans et demi et 6 ans. Il ne peuvent se reproduire que quelques jours par an ce qui rend leur reproduction difficile. La durée de la gestation est d'environ 112 à 163 jours (137,5 jours en moyenne). La mère peut donner naissance à un ou deux petits, rarement trois, avec une moyenne de 1,7 petit par porté. Cependant, celle-ci ne s'occupe que d'un seul petit et les autres meurent rapidement. En captivité, pour éviter cette perte, des chercheurs américains font actuellement des études sur le fait d'alterner les petits, ainsi, la mère s'occupe des deux petits sans s'en rendre compte. À sa naissance, le petit pèse à peine entre 85 et 140 grammes (110 grammes en moyenne) et est élevé uniquement par sa mère. Après environ 46 semaines, le petit est totalement sevré et il peut se débrouiller seul à environ 18 mois.

 

 

Le premier recensement de pandas à large échelle a eu lieu entre 1947 et 1977. Ils étaient alors environ 1100. Entre 1985 et 1988, la deuxième étude recensa environ 1000 pandas. En 2004, ils étaient 1 600 à l'état sauvage.

 

Leur habitat se réduit sans cesse, car les hommes abattent de plus en plus les forêts pour le bois et l'agriculture. 

Il reste donc de moins en moins de bambous or une fois que le bambou fleurit , tous les 10 à 100 ans, il meurt, et il faut compter dix ans avant que de nouvelles pousses aient une taille suffisante pour servir de nourriture...

De plus, les pandas géants sont parfois tués pour leur pelage ou meurent dans des pièges qui ont été placés pour attraper d'autres animaux. Le panda, très menacée, figure sur la liste des espèces de l'Annexe I du CITES. 

 

 

Plusieurs projets de protection ont été mis sur pied, comprenant entre autres la création de 33 réserves réparties dans les provinces de Sichuan, Gansu et Shaanxi en Chine,  et à l’est du plateau tibétain.

 

http://www.pandasinternational.org/wolong.html (pensez à traduire la page car le site est en anglais)

Repost 0
Published by sosplanetesauvage - dans Les animaux
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 11:42

L'ours blanc ou ours polaire est un grand mammifère marin semi-aquatique, carnivore originaire des régions arctiques.

 

  La survie de l'ours polaire dépend essentiellement de la banquise et de la productivité marine. Il chasse aussi bien sur terre que dans l'eau.

Parfaitement adapté à son habitat, l'ours blanc possède une épaisse couche de graisse ainsi qu'une fourrure qui l'isolent du froid. La couleur blanche de son pelage lui assure un camouflage idéal sur la banquise et sa peau noire lui permet de mieux conserver sa chaleur corporelle.

Pourvu d'une courte queue et de petites oreilles, l'ours polaire possède une tête relativement petite et fuselée, son corps est allongé, ce qui caractérise son adaptation à la natation.

Par rapport à l'ours brun, l'ours blanc a un corps plus long, tout comme son cou et son crâne, par contre, ses oreilles sont plus petites.

 

Les ours polaire mâles adultes pèsent généralement entre 400 et 600 Kg. Certains peuvent parfois atteindre les 800 kg pour une taille de 2 à 3 mètres de long.

Les femelles pèsent environ 200 à 350 kg et mesurent de 1,8 à 2 mètres.

À la naissance, les oursons ne pèsent que 600 à 700 grammes. 

 

Cette espèce vit uniquement sur la banquise autour du pôle Nord, au bord de l'océan Arctique. En raison du réchauffement climatique et du bouleversement de cet habitat, les populations d'ours blanc sont globalement en déclin et l'espèce est considérée comme en danger. On estime que la population d'ours blancs compterait entre 20 000 et 25 000 individus.

 

 

200903201093_zoom.jpg

9smfrdlk.jpg

ok208ohs.jpg

Repost 0
Published by sosplanetesauvage - dans Les animaux
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 20:07

Le tigre, magnifique félin, nous fascine.

Malheureusement, les tigres sont aujourd'hui plus nombreux en captivité que dans la nature...

 

Il existe 6 sous espèces de tigre que je vais vous présenter:

 

Le Tigre d'Indochine vit dans différentes régions d'Asie du sud est. Il est très menacé par le braconnage et la disparition de son habitat.

Population : environ 300 individus

 

Le Tigre de Mandchourie, appelé également tigre de Chine, ou tigre d'Amoy est classé dans la catégorie En danger Critique d'extinction (CR) depuis 1996 sur la liste rouge de l'UICN. Il fait l'objet d'un programme de reproduction en captivité. Il aurait disparu à l'état sauvage...

 Panthera tigris amoyensis

 

Le tigre de Malaisie n’a été identifié comme espèce à part entière que depuis 2004. Avant, il était considéré comme tigre d’Indochine.

Le tigre de Malaisie est plus petit que celui d’Indochine. Sur ce point, il ressemble plus au tigre de Sumatra.

Statut : en danger   
Population : environ 500 individus

© Gerald S. Cubitt / WWF-Canon

 

Le tigre de Sibérie  est la plus grande sous-espèce du tigre. Il est protégé par la « Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction » . Il fait par ailleurs l'objet de programmes d élevage en parcs zoologiques. Il est aussi protégé par la WWF. L'UICN classe le tigre de Sibérie comme en danger critique d'extinction (CR) depuis 1996.

Malheureusement sa fourrure a une très grande valeur marchande en Asie, environ 10 000 €...

Population : environ 450 individus

Poids : de 180 à 300 kg 
Taille : plus de 3m 

 

Le tigre de Sumatra vit en Indonésie. Il est endémique à l’île de Sumatra, en Indonésie.

Il est protégée par la CITES mais reste en danger critique d'extinction, principalement à cause de la déforestation et du braconnage.

Dans les années 70 ils étaient environ un millier, aujourd'hui on n'en compte plus que 400  individus environ.

Poids : mâles : 100 à 140kg -  Femelles : 75 à 110kg  
Taille : jusqu’à 2m50

© David Lawson / WWF-UK

 

Le tigre du Bengale  la sous-espèce de tigre la plus connue. Il vit 15 ans environ. Entre 40 et 50000 au début du XXème siècle, ils en resterait moins de 2000 aujourd'hui...

Taille : presque 3m
Population : environ 1850 individus
Poids : environ 250 kg

tigre-bengal

 

Ils ont déjà disparu...Le tigre de Bali en Indonésie en 1937,  le tigre de la Caspienne, dans les années 1970 et le tigre de Java dans les années 1980 à cause de la destruction de leur habitat, de la commercialisation de leur fourrure..

 

Retrouvez plein d'infos sur les tigres sur le site du WWF:

http://www.wwf.be/fr/que-faisons-nous/especes-menacees/tigres/534

Repost 0
Published by Léa - dans Les animaux

Présentation

  • : Sos Planete Sauvage
  •  Sos Planete Sauvage
  • : Ce blog vous présente les animaux partageant la planète Terre avec nous et en particulier pour ceux qui sont en voie de disparition.Je souhaite vous les présenter et vous expliquer pourquoi ils risquent de s'éteindre.S'ils sont nombreux à être en danger, c'est malheureusement bien souvent la conséquence des actes de l'homme.Que pouvons-nous faire aujourd'hui pour éviter qu'ils ne disparaissent demain de la surface de la terre?
  • Contact

Blogs à voir !

AlienGirl Art : link

  • Dessins (mangas, jeux vidéos...ect)
  • Cosplay
  • BD

Japan Manga 34 : link

  • Blog sur le japon
  • Découverte de mangas

Recherche

Mes Archives