Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 17:52

Le solénodon cubanus ou bien Solénodonte de Cuba ou encore Solénodon de Cuba est un mammifère appartenant à la famille des Solenodontidés. Cette famille comprend seulement une seule espèce : le Solénodonte d'Hispaniola.

 

Il est ce que l'on nomme un taxon Lazare (phénomène de réapparition d'un taxon ou espèce présumée éteinte.

 

En effet, cette espèce a été redécouverte alors qu'on la croyait éteinte. Depuis sa découverte en 1861 par le naturaliste allemand Wilhelm Peters, seulement 37 spécimens ont été capturés. Certains pensaient en 1970 que l'espèce avait disparu car plus aucun spécimen n'avait été observé depuis 1890.

 

Le 2 juin 1970, le Solénodonte de Cuba fut classé dans les espèces en danger d'extinction.

Entre 1974 et 1975, 3 solénodon furent capturés et quelques rares observations eurent lieu par la suite.

 

Son pelage est souvent roux ou marron clair, certain ont une marque grise ou noire sur le dos. Sa salive contient un venin.

 

12372_125.jpg

 

2003262817_small_1.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 17:00

Le blobfish est une espèce de poissons Abyssaux vivant au large des côtes australiennes et tasmaniennes à environ 600 à 1 200 mètres de profondeur (la pression est près de cent fois supérieure à celle de la surface). Le chalutage de fond fait du blobfish, un poisson en voie de disparition.

 

L'Australie et la Nouvelle-Zélande sont parmi les pays les plus actifs au monde en matière de chalutage de fond.

 

Le Blobfish mesure environ 30 cm. Pour résister à la pression de l'eau, la chair du blobfish est principalement constituée d’une masse gélatineuse, ce qui lui permet de flotter un peu au-dessus du plancher océanique (ensemble formé par la croûte océanique) sans avoir à dépenser sa précieuse énergie en nageant. Le blobfish n'est pas musclés, pourtant, ça ne l’incommode pas dans la mesure où il se nourrit exclusivement de neige marine (pluie ininterrompue de détritus organiques)  provenant des couches supérieures de la tranche d’eau.

 

 Le blobfish est une espèce très vulnérable ; En plus, il est peu chanceux, car son rythme de reproduction est lent, son corps est très fragile et pourtant, sa chair n’est pas appréciée.

Il y a des zones protégées autour de monts sous-marins dans l'océan Austral, mais, malheureusement, elles sont destinées à protéger les récifs coralliens d'eau froide et non pas le blobfish.

 

0-poissons.jpg

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 16:07

INFORMATION :

En raison de manque de connaissances, la plupart des informations sur cette article provienne de wikipédia ! Pour éviter quelques ennuis et par manque de temps, l'article sur le Coelacanthe sera court ! Pour plus d'information, copier le lien ci-dessous !

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C5%93lacanthe


Merci !

 

Les cœlacanthes forment un groupe de poissons crossoptérygiens (poissons osseux) . Ils font donc partie des vertébrés sarcoptérygiens non tétrapodes.Cette espèce est une espèce de poissons préhistoriques.

 

Il en existe de nombreux fossiles, dont deux espèces encore vivantes connues du genre Latimera. Ils n'ont pas beaucoup évolué morphologiquement depuis 350 Ma (abrévation : million d’années) et ressemblent à leurs ancêtres aquatiques des vertébrés terrestres.

 

Les coelacanthes possèdent une poche de gaz avec des parois épaisses qui pourrait être le vestige d'un poumon ancestral (structure anatomique de l'organisme d'une espèce). Cela caractérise, ainsi que la forme et le mouvement de ses nageoires l'ont souvent vu qualifier de forme panchronique ou de forme transitionnelle.

Cette espèce de poisson se développa jusqu'à atteindre des longueurs de 3 mètres au Crétacé avant de décliner vers la fin de cette période (70 à 60 Ma). Depuis leur apparition jusqu'à aujourd'hui, la morphologie des actinistiens n'a que très peu changé. Les femmelles ne portent que quatre à cinq petits d'environ 32,2 cm et leur gestation pourrait durer près d'un an.

 

Les deux espèces existantes de ces poissons sont menacées d'extinction. Le 1er cœlacanthe a été trouvé le long de la côte est-africaine. Le groupe le plus important compte environ 300 individus. Il vit près des Comores. 

 

04.jpg

 

coelacanthe_002.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 16:06

Bonjour,

Voilà le nouveau design de mon blog ! Je l'ai créé moi-même grâce au logiciel "Paint" !!!!

 

design-blog-copie-1.png

 

Les animaux qui sont sur ce design sont : Un tigre, un bébé phoque, un lion de l'atlas, un orque, un okapi, un albatros d'Amsterdam, un panda, un requin blanc, un loup, une baleine, un crocodile et un panda roux !!!!

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 18:44

Bonjour.

Voiçi la troisième partie de quelques un de mes dessins !

Désoler si les couleurs ne sont pas très visibles !

 

Pour commencer, voiçi deux loups :

 

loup (2)

 

loup (1)

 

Et une sirene, (femme-poisson) :

 

sirene (1)

 

Voilà quelques détails pour mieux voir mon dessin !

 

détails corps sirene Le haut du corps

 

détail queue sirene Le bas du corps (la queue)

 



Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:07

La Vipère aspic est une espèce de serpents de la famille des Viperidae.

 

La vipère aspic est un animal souvent rencontré en Europe de l'Ouest. On le trouve notamment dans des milieux broussailleux. Ce serpent est connu et étudié par l'homme depuis très longtemps,  il occupe une place importante dans la culture des pays de son aire de répartition.

La vipère apic utilise son venin pour tuer ses proies et pour se défendre. Contre les hommes, une morsure peut s'avérer mortelle.

 

Son corps est épais, à la tête nettement définie, large et triangulaire, aux yeux à la pupille verticale et au museau retroussé. Ses écailles montrent une arête longitudinale médiane (on dit qu'elles sont carénées). Le dessin des marques dorsales est variable mais forme souvent en France un motif de bandes transversales foncées pouvant devenir une bande en espèce de 'zig-zag' brun foncé ou noire dans le sud-ouest. La face inférieure du bout de sa queue est généralement jaune ou rouge. Sa queue est petite et mince chez la femelle mais plus longue chez le mâle.

Lorsqu'elle est adulte, elle mesure entre 50 et 70 cm mais peut atteindre 90 cm. Les mâles sont généralement plus grands que les femelles mais en revanche, elles sont plus trapues.

 

Tous les ans, durant sa période active, la vipère aspic mue deux à trois fois.  La période active se situe entre Février et Novembre.

 

L'aspic est une vipère diurne (Lorsqu'elle est actif le jour) qui peut parfois être active au crépuscule ou la nuit.

 

Elle se nourrit principalement de micromammifères (mulots, musaraignes ou campagnoles), mais elle peut aussi parfois se nourrir de reptiles comme les lézards et d'oiseaux. Les petits se nourrissent surtout de lézards.

La vipère apic tue ses proies en leur injectant son venin. Elle peut ingérer des proies pouvant être jusqu'à quatre fois plus grosses que sa tête.


 Elle est par ailleurs protégée par les conventions internationales ainsi que par la législation de plusieurs pays où elle est présente (France, Suisse...).

La vipère aspic est menacée par la destruction de son habitat ainsi que par l'intensification de l'agriculture.  Elle est également régulièrement volontairement tuée par les hommes qui craignent de se faire mordre.

En tant qu'espèce de serpent relativement commune au sein de sa répartition, elle est classée parmi les espèces de préoccupation mineure par l'UICN.

 

Pour plus d'information : Wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vip%C3%A8re_aspic

 

0-vipere--aspic.jpg

 

0-vipere.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 10:08

 

 

Vous souhaitez adopter un animal de compagnie, rendez-vous sur le site:

 

http://www.secondechance.org/

 

 

Seconde chance

 

A propos de Seconde Chance

Créé en septembre 2007 par quelques passionnés des animaux, le site www.secondechance.org se positionne comme Le portail de l'adoption d’animaux de compagnie en France. Le concept est simple : fédérer les annonces de tous les organismes œuvrant dans le secours aux animaux pour proposer au public un moteur de recherche unique qui leur permettra de trouver leur futur compagnon.

Le but : promouvoir l’adoption en France en offrant aux particuliers, comme aux associations, une plate-forme unique de mise en relation. Seconde Chance fédère déjà une centaine d'associations et espére pouvoir très bientôt doubler le nombre de refuges et d’animaux présentés sur le site.

Comment ça marche ?
Vous êtes à la recherche d’un chat noir à poil long en Ile de France ou d’un chien de type Yorkshire à Marseille ? Seconde Chance vous permet d’effectuer une recherche multicritère qui vous permettra d’obtenir la liste de tous les animaux qui correspondent à vos critères dans la région ou le département de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à contacter les refuges concernés pour aller rendre visite à l’élu de votre cœur… et peut-être l’adopter !

L’objectif de Seconde Chance
Chaque année en France c’est en moyenne 100.000 chiens et 80.000 chats qui sont abandonnés. Il était urgent d’offrir aux refuges une plate-forme commune de promotion et de diffusion de leurs annonces et d’offrir aux particuliers un outil de recherche efficace et centralisé. L’action de Seconde Chance s’articule autour de différents objectifs :

  • Promouvoir l’adoption auprès du grand public et des médias.
  • Permettre à toutes les associations de secours aux animaux de se faire connaître et de faire connaître leurs pensionnaires.
  • Offrir aux particuliers à la recherche d’un animal de compagnie un outil de recherche efficace et performant.
  • Offrir aux refuges et organismes à but non lucratif la possibilité :
    • de profiter d’offres et de remises négociées pour eux auprès de l’industrie des aliments, soins et accessoires pour animaux,
    • de partager des ressources et des informations sur les collectes de fonds, le fonctionnement du refuge, les contrats d’adoption, etc.
    • de trouver des bénévoles ou des familles d’accueil.
  • Faire progresser la condition des animaux en luttant contre les abandons, la prolifération, les mauvais traitements, etc.

Seconde Chance® est réservé aux refuges et organismes à but non lucratif qui proposent des animaux à l’adoption. L'inscription et l'utilisation du service sont totalement gratuites. Si vous souhaitez présenter vos pensionnaires sur Seconde Chance, inscrivez-vous maintenant

Seconde Chance® est soutenu par la SPA, notamment dans le cadre de son combat contre la vente des animaux par les petites annonces.

Seconde Chance® est un site indépendant de l'industrie des animaux de compagnie ou des organismes de secours aux animaux. Ses activités sont financées par des sponsors et par la vente d’espaces publicitaires.

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 19:19


Lancée par : SPA de LYON, LYON


Comme la plupart des lyonnais, nous avons appris par voie de presse que les deux éléphants, figures animales emblématiques de la ville, Baby et Nepal, vont être exécutés le 20 décembre.

Leur faute : porteur de la tuberculose.
Cette décision nous interpelle.

Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, a bloqué dans la nuit de dimanche 16 à lundi 17 décembre l'arrêté qui prévoyait l'euthanasie des deux animaux le matin même.

Un nouveau délai a donc été accordé aux animaux jusqu'à mercredi midi.

Mais si aucun recours n’est déposé auprès du tribunal administratif, le préfet signera un nouvel arrêté mercredi à 12 heures et l'ordre d'euthanasier les deux bêtes.

Pourquoi, alors que la situation est connue depuis de nombreux mois, cette décision est-elle prise en urgence?

Le danger vis à vis des Lyonnais est-il avéré ? Les animaux souffrent-ils ? Qui sont les véritables responsables de ces animaux ? La ville de Lyon ? Le cirque Pinder propriétaire des animaux? Qui est en mesure d'agir pour éviter cette solution irrémédiable ? Quelles évolutions la justifient ?

En effet, entre les déclarations de la ville de Lyon et le crique Pinder, chacun semble se renvoyer la responsabilité sans toutefois avancer de manière efficace dans l'intérêt de ces animaux.

Les Lyonnais sont en droit d'avoir des réponses claires. Nous sommes en droit de nous demander pourquoi les associations de protection animale n'ont pas été consultées ou à tout le moins informées au préalable.

Cet obscurantisme ne peut conduire qu'à la polémique et au questionnement.

Avant de mettre en œuvre cette décision irrémédiable, nous demandons à la ville de Lyon de faire en sorte que toute autre solution soit envisagée sereinement et dans la plus grande transparence.


Signez la pétition et partagez-la autour de vous.


https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/ville-de-lyon-stoppez-la-d%C3%A9cision-d-euthanasier-les-deux-%C3%A9l%C3%A9phants-baby-et-nepal?utm_source=action_alert&utm_medium=email&utm_campaign=15365&alert_id=OGBEQbBqIx_KZczLcpJZQ style=


Ville de Lyon: Stoppez la décision d'euthanasier les deux éléphants, Baby et Nepal

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 16:23

Bonjour,

Aujourd'hui je vais vous montrez d'autres de mes dessins sur les animaux !!!

 

Cheval :

 

chevaux--1-.JPG

 

Contour au crayon 650 HB/N°2 et au crayon  4B !

 

Cheval et sa cavalière :

 

chevaux--2-.JPG

 

Contour au crayon 650 HB/N°2. Coloriage au feutre et au crayon

 

A bientôt pour de nouvelles créations !

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 16:03

 

La production de foie gras implique la naissance de 82 millions de canetons par an et 700 000 oisons. Par définition du foie gras, le gavage est obligatoire (art. L. 654-27-1  du code rural).

Les canetons ou oisons naissent dans un couvoir : les œufs sont placés sur des chariots dans de grandes armoires à incubation.

Chez les canards, seuls les mâles sont gavés, l’utilisation des femelles est interdite. Le foie des femelles est trop nervé. Les oisillons sont donc triés par sexe dès leur sortie de l'œuf. Il existe deux techniques pour le faire, soit par autosexage (pour certaines souches, la sélection génétique permet de différencier mâles et femelles par une tâche noire sur la tête des animaux), soit par retournement du cloaque.

Les femelles mulardes sont généralement éliminées (par broyage) après leur naissance.

À un jour, les canetons sont transportés dans un élevage qui les mènera jusqu’à la phase de gavage à l’âge de 80 jours environ.

Le gavage consiste à administrer de force à l’aide d’un tuyau enfoncé de la gorge à l’estomac de l’animal des aliments en grande quantité, très énergétiques et déséquilibrés. Cette opération prend 45 à 60 secondes avec la méthode artisanale. Elle ne prend que 2 à 3 secondes avec la méthode industrielles (largement prédominante) de gavage à la pompe hydraulique ou pneumatique. Les oiseaux sont gavés deux fois par jour.

En France, 75% des canards sont enfermés dans des cages de batterie où ils ne peuvent ni se lever, ni se retourner, ni étendre leurs ailes.

La recommandation de 1999 interdit l'usage des cages individuelles (la France n'applique pas cette recommandation…) Comme alternative à la cage individuelle, il existe la cage collective mais elle n'est pas conforme aux termes de la recommandation.

D'autres sont enfermés dans des parcs, utilisés pour les oies également.

Suite au choc du gavage, l’animal est pris de diarrhées et de halètements.

Le fonctionnement du foie est perturbé, l'animal a du mal à réguler la température de son corps, il développe une maladie appelée stéatose hépatique. En outre, les dimensions de son foie hypertrophié qui atteindra presque 10 fois son volume normal, rendent sa respiration difficile, et ses déplacements pénibles. Les sacs pulmonaires sont compressés, le centre de gravité de l’animal est déplacé.

En période de gavage, les canards sont enfermés sur des sols durs (grillage, caillebotis…), ils développent des infections aux pattes appelées dermatites.

Outre la longue liste des maladies, troubles et le malaise général des animaux gavés et encagés, les statistiques de mortalité trahissent l'état de santé des animaux suralimentés.
Le rapport de 1998 du Comité Scientifique vétérinaire mandaté par la commission européenne mentionne même des taux de 10 à 20 fois plus élevés en gavage qu'en élevage.

Au bout d'une douzaine de jours de gavage, les oiseaux sont alors emmenés à l'abattoir dans des caisses où ils sont entassés.

Ils sont étourdis par électronarcose puis saignés. Il arrive fréquemment que les oiseaux se réveillent avant ou en cours de saignée.

Ils sont ensuite plumés, éventrés, vidés, leur foie est prélevé est conditionné pour être consommable.

 

Souce: attention les vidéos ne sont pas recommandées si vous êtes sensibles à la cause animale.

http://www.stopgavage.com/gavage

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux

Présentation

  • : Sos Planete Sauvage
  •  Sos Planete Sauvage
  • : Ce blog vous présente les animaux partageant la planète Terre avec nous et en particulier pour ceux qui sont en voie de disparition.Je souhaite vous les présenter et vous expliquer pourquoi ils risquent de s'éteindre.S'ils sont nombreux à être en danger, c'est malheureusement bien souvent la conséquence des actes de l'homme.Que pouvons-nous faire aujourd'hui pour éviter qu'ils ne disparaissent demain de la surface de la terre?
  • Contact

Blogs à voir !

AlienGirl Art : link

  • Dessins (mangas, jeux vidéos...ect)
  • Cosplay
  • BD

Japan Manga 34 : link

  • Blog sur le japon
  • Découverte de mangas

Recherche

Mes Archives