Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 17:39

Le Percnoptère d'Egypte ou Vautour percnoptère est une espèce de vautour de L'ancien Monde (avant les voyages de Christophe Colomb).

 

On le trouve en Afrique, autour du désert du Sahara, dans le Sud de l'Europe, en Asie ou en Turquie jusqu'à l'Inde.

Le Percnoptère a une taille d'environs 58 à 78 cm, avec une envergure de 150 à 180 cm, pour un poids 1,5 à 2 kg. C'est le plus petit vautour de l'ancien Monde.

Il a un bec long et fin au bout noir, une face jaune, son plumage est blanc, les ailes sont blanches sauf l'extrémité qui est noir.

 

Le percnoptère se nourrit d'un peu de tout, la plupart du temps d'animaux morts, mais aussi d'œufs dont il brise la coquille. Pour cela, il utilise des cailloux de 100 à 300 grammes pour briser la coquille.

 

Il peut également être coprophage (consiste à consommer des matières fécales). Son estomac est parfaitement conçu pour affronter le plus dur des régimes alimentaires. Grâce à son jabot et à son gésier très extensiles, il peut se bourrer d'un énorme repas avant d'affronter des jours et parfois des semaines de jeûne. Ses sucs digestifs puissants l'aident à digérer de la viande en putréfaction renfermant des toxines mortelles pour les autres carnivores.

 

Les adultes vivent généralement en couple. Ils sont fidèles et farouches. Les couples établissent leur nid en des lieux accidentés, des falaises ou des gorges. Dans une cavité bien abritée, ils amassent des branches sèches, des ossements, des débris divers puis un matelas feutré de laine et de poils.

 

Cette espèce est protégée depuis 1976, le plus petit vautour présent en France a vu sa population remonter à 87 couples en 2007. Son alimentation se raréfie du fait des lois sanitaires.

 

Le Percnoptère d'Égypte bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.

 

Le Percnoptère d'Egypte est inscrit à l'annexe 1 de la Directive Oiseau de l'Union Européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

 

Le-percnoptere.jpg

 

Le-percnoptere-1.JPG

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:46

Le dauphin de l'Irrawaddy ou Grand dauphin se trouve près des côtes et dans les estuaires de l'Asie du Sud-

 

Cette espèce a été identifiée par Owen en 1866 . Elle fut longtemps admise comme la seule espèce dans son genre.

Mais des études récentes ont conclu à la distinction de deux espèces, entre le dauphin de l'Irrawaddy et le Dauphin à aileron retroussé d'Australie.

 

Son apparence est similaire au bélouga. Génétiquement, le Dauphin de l'Irrawaddy est proche de l'Orque.
Sa taille est proche de la nôtre...

 

662px-Irrawaddy_dolphin_size.svg.png

 

Cette espèce, comme les autres dauphins, a un large melon et une tête ronde et émoussée. Son rostre n'apparaît pas séparé du corps. Sa nageoire dorsale est courte, peu pointue et triangulaire. Les nageoires des côtés sont longues et larges. Il est d'une couleur claire légèrement plus blanche sur la partie inférieure. Il apparaît plus blanchâtre lorsqu'il est vu sur le fond d'une rivière boueuse.

 

Comme on le voit sur la photo, sa longueur est égale à d'environ 1 m à la naissance, mais mesure 2,3 m lorsqu'il est adulte.  A la naissance, il pèse environ 10 kg pour atteindre ensuite 130 kg. Sa durée de vie est d'environ 30 ans.

Le dauphin de l'Irrawaddy est un nageur assez lent.

Lorsqu'il fait surface en roulant et ne soulève sa queue que pour une plongée profonde. Contrairement aux autres espèces, il ne crache pas des jets d'eaux avec son évant, mais avec sa bouche lorsqu'il saute dans l'air.

 

Il circule dans les grands fleuves. Mais il reste un dauphin océanique. Les dauphins de l'Irrawaddy du fleuve Mékong sont inscrits par l'UICN sur la liste des espèces en danger critique d'extinction.

 

Leur menace la plus directe est la chasse pour leur huile. Ils peuvent aussi être étranglés par les filets de pêche des pêcheurs. La dégradation de leur habitat est un facteur qui a fait décliner leur population. Une grande partie de l'habitat naturel de cette espèce a disparu lors de la destruction de la mangrove du delta de l'Irrawaddy en 1975 pour l'élevage de crevettes.


0 dauphin


 

 

 

0-dauphin-1.jpg


Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:20

Le Gecko à queue feuillue est une espèce de la famille des Gekkonidae. Cette espèce peut être nommée Gecko à queue foliacée en français. Son nom vernaculaire malgache est taha fisaka. Cette espèce est endémique de l'île de Madagascar.

 

Cette espèce vit perchée sur les arbres qu'elle quitte rarement dans les forêts tropicales humides qui se caractérise par une hygrométrie élevé (caractérise l'humidité de l'air) ... (supérieur à 70 %).

Les températures varient entre 25 et 30°C la journée et chutent entre 20 et 25°C au maximum la nuit.

L'hiver est clément, avec une légère baisse des températures et une petite réduction de la période diurne.

 

C'est une espèce de gecko nocturne et arboricole. Jusqu'en 2006 le plus grand de cette espèce mesurée, avec la queue comprise, plus de 30 cm pour les plus grands individus.

Une espèce récemment découverte peut dépassé les 30 cm et pourrait atteindre 35 cm.

 

Le gecko à queue feuillue est relativement massif, avec une queue large et plate et des doigts assez développés pour grimper aux arbres. Le bord du corps et de la tête présente des barbules irrégulières qui l'aide a se camoufler en cas d'agression en évitant des ombres franches sur les arbres où il vit.

 

Ce gecko est de couleur relativement gris-brun, avec des motifs irréguliers faisant penser à l'écorce des arbres. Le dessous du corps est généralement clair. Les yeux présentent des stries concentriques rouge et or ou argent.  Mais leurs motifs peuvent varier parfois fortement d'un individu à l'autre.

Les mâles matures présentent deux renflements à la base de la queue, derrière les pattes arrières et au logements des hémipénis (organes sexuels des mâles).

 


Cette espèce est insectivore. Il consomme la plupart des insectes et autres arthropodes qu'il trouve. Il peut aussi consommer de petits gastéropodes et de petits vertébrés (petits mammifères ou reptiles, parfois des petits de sa propre espèce). Il attrape les proies qui passent à sa portée sur les arbres ou en se laissant tomber sur elle sur le sol depuis des branches basses où il guette.

 

Pour plus d'information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Uroplatus_fimbriatus

 

1.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 17:55

Le napoléon est une espèce de poissons de la famille des Labridae, de grande taille. Le Napoléon fréquente les récifs de coraux de plusieurs océans et mers.

 

Cette espèce de poisson peut atteindre 2,3 mètre pour un poids de 200 kg environ. De couleurs bleue-verte et quelquefois, un peu de jaune-orange, il possède une bosse sur la tête.

Le Napoléon vit assez longtemps, il peut vivre environs 30 ans et atteint sa maturité sexuelle vers 5 ou 7 ans. A ce qui parait, les femelles sont capable de changer de sexe, mais les scientifiques ignorent comment.

Les Napoléons ont une forte denture, ils sont capables de consommer des crustacés, de mollusques et des échinodermes (forment  d'embranchement d'animaux marins benthiques).

 

Ils vivent dans les océans Pacifique et Indien, ainsi qu'en mer Rouge. Ils peuvent être observés dans les récifs coralliens. L'abondance de cette espèce signifie que le système corallien local demeure presque intact. Les adultes vivent dans des cavernes et autres anfractuosités et se montrent très territoriaux. Les jeunes vivent plutôt dans les parties supérieures des coraux.

 

Malgré leur large répartition, les populations du napoléon sont en déclin. Seulement, la lenteur de leur dévoloppement, le Napoléon est probablement très sensible à l'effort de pêche. On compte actuellement plus que 320 000 Napoléon dans les eaux indonésiennes.

 

Leur machoires peuvent se vendre jusqu'à 40 000

Leur chair est également très prisée en Asie du Sud-Est. Un poisson-napoléon de 9 kilos peut valoir plus de 700 euros en Chine.

 

Depuis 2004, l'espèce est inscrite sur les listes de la Convention sur le commerce International des espèces de faune et de la flore sauvage menacées d'extinction.

L'espèce est protégée en Australie, aux Philippines, aux Maldives, aux Palaos et en Nouvelle-Clédonie.

 

Le-Napoleon.jpg

 

Le-Napoleon-1.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 15:08

Bonjour...

Une de mes passions, c'est de pouvoir dessiner un peu de tout....(Paysages, animaux...ect)

Alors, je vais vous présentez quelques dessins que je dessine ou que je peins....

 

Nature morte : La poire

 

Nature-morte--1-.JPG

 

Nature-morte--2-.JPG

 

Dessin au crayon. Contour au crayon 650 HB/ n°2, Ombre et tige au CRITERIUM 550 4B !!!!

 

Animaux : Chaton et chiot

 

Animaux--2-.JPG

 

Animaux--3-.JPG

 

Animaux--1-.JPG

 

Dessin au crayon : Contour au crayon 650 HB/ n°2... Coloriage aux crayons de couleurs et aux feutres...

 

Dessin animal : Le panda

 

Le-panda--1-.JPG

 

Le panda (2)

 

Et voilà !!! En espérant que cela vous a plu !!!

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 11:48

L'Atelopus varius (Grenouille) est une espèce d'amphibien de la famille des Bufonidae.

 

Cette espèce d'amphibien est endémique du Costa Rica. On peut la rencontrer jusqu'à 2000 mètres d'altitude dans la Cordillère de Talamanca.

 

La couleur de peau d'un Atelopus varius varie selon l'espèce. Certain sont bicolores, d'autres sont tricolores... Toutefois, il ne faut pas la toucher car sa peau est empoisonnée...

 

L'Atelopus varius est sur la liste rouge des espèces menacées. A cause de la déforestation de son habitat...

La situation empire de jour en jour car la liste rouge continue à se dégrader, elle compte environ 41 415 espèces animales. (voir Palmares des espèces les plus menacées.)

L'hippopotame, la gazelle du désert ou l'ours polaire risquent de disparaître au cours des prochaines décennie.

 

atelopus.jpg

 

atelopus-1.jpg

 

Atelopus-varius.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 15:24

 

Photographe : Stephane de Sakutin :: Un lion élevé pour un usage commercial, photographié le 3 août 2012 à la ferme de Bona Bona, près de Wolmaransstad, en Afrique du Sud photo : Stephane de Sakutin, AFP

Au grand dam des défenseurs de l'environnement, les exploitants expliquent que le lion est un animal de ferme comme les autres.

 

"Le principe d'élever des animaux sauvages à des fins d'exploitation économique est une pratique internationalement admise", souligne Pieter Potgieter, président de l'association sud-africaine des éleveurs de prédateurs.

"Le problème, c'est qu'on a fait du lion le roi des animaux. Walt Disney, avec son "Roi Lion", a créé cette image! Un lion a une personnalité comme un être humain, il parle à ses enfants... Mais un lion n'est ni supérieur, ni inférieur aux autres espèces."

Alors qu'il y a environ 3.000 lions sauvages en Afrique du Sud, leurs congénères en captivité sont plus de 5.000, élevés dans plusieurs dizaines d'exploitations.

"Les fermiers sont peu enclins à donner les chiffres exacts", reconnaît M. Potgieter. Ce qui n'aide pas à lever le côté un peu sulfureux de l'activité. Et s'ils accueillent volontiers les touristes, les éleveurs de fauves n'aiment pas parler aux journalistes.

Dans la savane du centre du pays, la ferme de Bona Bona, près de Wolmaransstad, est un bon exemple.

A quelques centaines de mètres d'un lodge fort prisé pour les mariages, de vastes enclos y abritent neuf lions placides (et trois tigres du Bengale!), qui étaient encore trois fois plus nombreux jusqu'à la vente aux enchères annuelle de l'exploitation, en juin.

Les félins sont nourris le dimanche matin, en public, moyennant un droit d'entrée de 80 rands (7 euros). Et les petits servent à l'occasion de mascottes aux visiteurs du lodge, comme l'équipe d'Espagne de football, basée à proximité, lors de la Coupe du monde de football de 2010.

Jouer avec des lionceaux De nombreuses attractions touristiques sud-africaines proposent d'ailleurs de jouer avec des lionceaux, pour environ 300 rands (27 euros), voire de leur donner le biberon.

"Les lionceaux sont loués par les éleveurs à des complexes éco-touristiques pour être caressés par des touristes", accuse Chris Mercer, qui dirige une campagne contre la chasse.

"Ce qui est intrinsèquement cruel, c'est que les petits sont spécifiquement retirés de leur mère à la naissance afin qu'ils puissent être utilisés comme des jouets et pour augmenter le rythme de reproduction, sans parler des méthodes employées pour s'assurer qu'ils sont dociles avec les touristes", ajoute Paul Hart, qui gère un refuge dans la région du Cap.

Et contrairement à ce qu'on dit parfois aux visiteurs, ils ne seront jamais libérés dans la nature.

"Ces lionceaux sont des animaux d'élevage qui resteront en cage jusqu'à ce qu'ils soient assez vieux pour être chassés", soupire Chris Mercer.

Selon des détracteurs, certains lions seraient aussi spécialement élevés pour leurs os, qui sont envoyés en Asie pour finir dans des philtres d'amour. Ce que démentent les éleveurs, qui assurent que seuls les fauves morts naturellement ou victimes des chasseurs sont concernés par ce commerce en plein essor.

Si l'on ne chasse pas à Bona Bona, près de 10% des lions d'élevage sud-africains sont abattus tous les ans par des amateurs de trophées.

Ceux-ci sont prêts à payer environ 22.000 dollars par mâle, et presque autant en frais annexes (organisation, logement, taxidermie...). Tirer une lionne est bien moins cher: 4.000 dollars.

Les pratiques font débat: dans la province du Nord-Ouest, la plus riche en fermes à fauves, les lions ne sont souvent relâchés, affamés, que quatre jours avant le jour de la chasse, dans un espace inconnu où ils n'auront que peu de chance d'échapper à leurs poursuivants.

"En France, ils élèvent des millions de faisans, et ils les relâchent le samedi matin quand la chasse commence. Le principe est le même", justifie le représentant des éleveurs Pieter Potgieter, lui-même grand chasseur.

"Que vous tuiez un boeuf, un mouton ou un cochon, ou que vous tuiez un lion, c'est exactement la même chose, c'est un animal!"

 


 


Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 15:58

L’okapi est une espèce de mammifères ruminant appartenant à la même famille que la girafe. Découvert en 1901 par Sir Harry Johnston.

 

L'Okapi vient des les forêts équatoriales (Afrique centrale). Il est surtout connu des Pygmées...

Il est un des derniers grands mamifères qui a été observé scientifiquement sur la planète. L'Okapi a une allure étrange qui rappelle celle du zèbre et de la girafe. Il vit exclusivement dans une petite région de la République démocratique du Congo (dans la forêt tropical de l'Ituri). Une réserve lui a été spécialement dédiée.

 

L’okapi se nourrit de feuilles et de divers végétaux différents (dont l’euphorbe qui est particulièrement toxique pour l’homme), de bourgeons, de branches tendres, de fruits, de champignons et de fougères.

 

L'Okapi mesure 1,80 m environ au garrot et pèse 300 Kg maximun.

Son corps est court et massif, ses pattes arrières sont plus courtes que les pattes antérieures (ce qui lui donne l'allure qu’il a sa croupe plus basse que ses épaules). Il possède une colonne vertébrale sur un axe oblique. 

Le mâle porte des ossicônes ( sortes de petites cornes osseuses recouvertes de peau qui se développent entre 1 et 5 ans.)

Ses oreilles sont larges et particulièrement mobiles. Sa langue est préhensible, noire et mesure entre 30 et 50 cm de long. Grâce à elle, il peut saisir sa nourriture mais aussi nettoyer toutes les parties de son corps, y compris ses oreilles.

 

Son pelage est court, brun chocolat sur le corps. Les pattes ont des zébrures noires et blanches sur les pattes et sur son l’arrière train. La tête est marquée d’une tache blanche au niveau de la joue.

 

Comme la girafe, l'Okapi va ample.( L'ample est une allure de marche de certains quadrupèdes.)

 

Exemple :

 

Ample.gif Ample d'un cheval 

 

INFORMATION PRISE DE WIKIPEDIA :

L’okapi figure sur la liste rouge des espèces menacées de l'UICN. En effet, son habitat est de plus en plus restreint. Même à l’intérieur de la réserve, l’okapi est victime du Braconnage, surtout dans le parc national de Virunga. Leur population est estimée de 10 000 à 35 000 individus et la tendance est à la baisse. Cet animal est protégé depuis 1933.

 

okapi.jpg

 

okapi-calf_1445281i.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 11:18

Le lion de l'Atlas, également appelé le Lion de barbarie ou le Lion de Nubie, est une sous-espèce de lion.

 

Le lion de l'Atlas est maintenant éteinte à l'état sauvage. Avant, cette espèce régnait sur toute le continent d'Afrique du Nord.

En 1943, à Oujda (Maroc) le dernier lion sauvage fut vraisemblablement abattu. Néanmoins, les villageois et les bergers de la régionde Kenchala (Algérie) affirment avoir vu des lions de l'Atlas, jusqu'au milieu des années 1950.

 

Les deux principaux prédateurs d'Afrique du Nord, l'Ours de l'Atlas et le léopard de Barbarie sont désormais, portés disparut ou près de l'extinction.

 

Le lion de l'Atlas à une crinière beaucoup plus volumineuse que celle de ses cousins africains. Elle est très sombre ou noire. Elle peut allée jusqu'au milieu du ventre.

Le lion de l'Atlas ne vit pas en groupe, on peut compter environ deux ou trois membres adultes maximun. Les mâles participent donc également à la chasse (Contrairement au autres sous-espèces dont le mâle ne fait rien à part roupiller !) . Vivant principalement dans les montagnes du massif de l'Atlas, ces espèces de lions sont plus robustes et beaucoup plus massifs que les autres sous-espèces, atteignant facilement les 200 à 280 kg.

 

Bien que l'espèce soit considérée comme éteinte à l'état sauvage, quelques spécimens sont encore conservés dans certains parcs zoologiques, comme ceux de Témara près de Rabat où subsistent encores, 30 spécimens ou ceux de La tête d'or à Lyon ou des Sables-d'olonne. Beaucoup d'autres parcs zoologiques possèdent des lions « hybrides » dont quelques lions de l'Atlas comptent parmi leurs ascendants.

 

Le gouvernement marocain avait pour projet de réintroduire les derniers spécimens en captivité dans la nature mais ce projet trop difficilement réalisable fut finalemment abandonné.

 

Atlas-Lion.jpg

 

lion_atlas_zoo.jpg

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 18:46

http://www.change.org/petitions/boicote-a-china-e-cor%C3%A9ia-sul

 

Photo : TELL CHINA TO *STOP* KILLING & EATING DOGS (Petition) PLEASE sign and share this Petition - http://www.change.org/petitions/boicote-a-china-e-cor%C3%A9ia-sul Thank you for helping. x

 

Sans commentaire...

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux

Présentation

  • : Sos Planete Sauvage
  •  Sos Planete Sauvage
  • : Ce blog vous présente les animaux partageant la planète Terre avec nous et en particulier pour ceux qui sont en voie de disparition.Je souhaite vous les présenter et vous expliquer pourquoi ils risquent de s'éteindre.S'ils sont nombreux à être en danger, c'est malheureusement bien souvent la conséquence des actes de l'homme.Que pouvons-nous faire aujourd'hui pour éviter qu'ils ne disparaissent demain de la surface de la terre?
  • Contact

Blogs à voir !

AlienGirl Art : link

  • Dessins (mangas, jeux vidéos...ect)
  • Cosplay
  • BD

Japan Manga 34 : link

  • Blog sur le japon
  • Découverte de mangas

Recherche

Mes Archives