Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 14:47

Le Caméléon casqué est une espèce de sauriens de la famille des Chamaeleonidae.

Cette espèce arboricole se rencontre en Arabie saoudite et au Yémen et a été introduite en Floride.
Ces caméléons s’élèvent assez facilement en captivité à condition de respecter certains paramètres.
Les mâles peuvent atteindre 50 à 60 cm de long et possèdent une sorte d'éperon sur les pattes.
Leurs écailles sont de couleur verte avec des rayures jaunes et orange alors que les femelles sont uniformément bleues ou vertes.

Ils consomment des végétaux et des grillons.
On reconnait cette espèce car elle possède sur la tête un casque imposant caractéristique.

Ils vivent dans les zones humides avec une forte amplitude thermique. On peut l'observer dans les zones cultivées, ou au sommet des arbres.
 

Le caméléon casqué
Le caméléon casqué
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 18:37

Deux frères est un film dramatique franco-britannique de Jean-Jacques Annaud, sorti en France en 2004.

Synopsis :

Dans les années 1920 en Indochine, deux jeunes frères tigres, Koumal et Sangha, naissent loin de toute civilisation, dans les ruines d'un temple à la splendeur passée.

Alors que Koumal et Sangha grandissent tranquillement dans leur milieu naturel, ils sont capturés par des pilleurs, venus chercher quelques statues asiatiques. Les deux frères seront séparés puis vendus, Sangha à un prince local, Koumal à un cirque.

Un an plus tard, ils se retrouveront dans le décor meurtrier d'une arène, dans le cadre d'un combat entre les deux félins. Mais au cours de cette sanglante bataille, ils se reconnaîtront, et parviendront à s'enfuir ensemble.

Affiche du film

Affiche du film

Bande annonce

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Films et documentaires
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 14:40

Le Casoar à casque est une espèce de grands oiseaux de la famille des Casuariidaes. C'est le plus gros membre de la famille des casoars.

 

Cette espèce peut mesurer 1,50 à 1,80 m environ et peut peser jusqu'à 75 kg. Les femelles sont plus grosse que les mâles.

Son plumage est noir, rêche, avec un casque vert-brun qui surplombe la tête, un cou et une face bleue, une nuque verte avec deux caroncules rouges pendant sous le cou.

Ses pattes sont grosses et puissantes, terminées par trois doigts. Le doigt intérieur porte une griffe aussi dangereuse qu'un poignard.

Les jeunes ont un plumage brun avec les parties dénudées plus pâles que les adultes.
On le trouve dans les forêts tropicales humides des îles de Aru et Seram en Indonésie, en Nouvelle-Guinée et dans le nord-est de l'Australie.


Cette espèce se nourrit principalement de fruits trouvés en fouraillant le sol ou dans les vergers où il vient récupérer les fruits tombés par terre mais aussi d'invertébrés, de champignons, de charognes d'animaux et de petits vertébrés. Les casoars à casque jouent un rôle écologique très important dans la forêt humide, car ils sont l'une des rares espèces à disperser les grosses graines sur de longues distances.


C'est un animal solitaire qui vit en couple uniquement pendant la saison des amours qui dure de juin à octobre. Le mâle construit un nid sur le sol dans lequel la femelle pond 4 œufs. Alors que la femelle s'en ira aussitôt après, éventuellement pour s'accoupler avec un autre mâle qu'elle choisira, le mâle va couver les œufs et élever les petits pendant une année au moins.


En raison de la destruction de son habitat, de la circulation automobile et de sa chasse dans certains pays, il est considéré comme espèce menacée.

 

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Casoar_%C3%A0_casque

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 21:11

La Chironex fleckeri aussi appelée "guêpe de mer" est une cuboméduse (méduses de la classe des cubozoa) de la famille des Chirodropidae. 

 

Cette méduse vit dans des profondeurs moyennes dans les eaux du littoral australien et du sud-est asiatique.
Le corps adulte est de forme cubique et peut être aussi gros qu’une pastèque. Elle possède 60 tentacules longs d’environ 4 mètres, pour 6 mm d’épaisseur.
Cette espèce possède plusieurs "grappes" de 6 yeux qui lui permettent de former des images.

Elle se nourrit de petits poissons et de crevettes roses, dont la zone d’habitat principal se trouve justement être les plages touristiques (plus fréquemment dans le Queensland et le Territoire du nord).

 

Chironex fleckeri Range Map.svg

 

Elle est la méduse la plus venimeuse connue à ce jour.

Ses piqûres sont extrêmement douloureuses et son venin est capable de tuer un humain en quelques minutes.

Les Chironex fleckeris ont tué environ 70 personnes pendant les 100 dernières années rien qu'en Australie. Dans les cas de piqûres constatés, ce sont des baigneurs qui sont entrés involontairement en contact avec elle car elle a la particuliarité d'être transparente.
Leurs tentacules sont tapissées de capsules appelées "nématocystes".

 Leurs nématocystes comportent un cil sensible chimiquement au contact avec une substance qui se trouve sur les poissons, les crustacés et les humains. Ils comportent à l'intérieur une fine et longue pointe. Dès qu'ils se déclenchent, cette pointe est retournée, son intérieur devenant son extérieur, elle est projetée en 600 nanosecondes, et injecte son venin directement dans la circulation sanguine.
Le venin s’attaque en même temps au système nerveux, au cœur et à la peau, et en cas de mort, le cœur reste en état contracté. Les premiers symptômes se traduisent par une détresse respiratoire et une souffrance abominable.
Un tentacule contient des millions de nématocystes, le venin pénètre donc sur une très large surface (on estime qu’il faut un contact minimum sur 3 mètres de tentacules pour délivrer une dose létale). Notons qu’un sérum antivenimeux très efficace existe, mais il n'agit qu'en 15 minutes alors que le venin peut tuer en 5 minutes.

 

A ce jour, la guêpe de mer est l’une des machines à tuer les plus redoutables de la planète.

http://thesuiteworld.com/wp-includes/theme-compat/chironex-fleckeri-reproduction-542.jpg

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 11:42

Atelopus patazensis est une espèce d'amphibiens de la famille des Bufonidae endémique de la région de La Libertad au Pérou.


Cette espèce se rencontre dans la province de Pataz entre 2 500 et 3 000 m d'altitude dans le Nord de la cordillère Centrale.

Elle a un corps robuste. Les mâles mesurent entre 37,8 à 39,8 mm et les femelles entre 42,7 à 48,8 mm.

La longueur de la tête est approximativement égale à la largeur de la tête.

Elle n'a pas de membrane du tympan ni anneau tympanique.

Le museau est tronqué lorsqu'elle est vue à partir de la face dorsale et étend au-delà de la mâchoire inférieure.

Les avant-bras sont courts. Les doigts sont arrondi. Le pied avant n'est pas palmés, alors que l'arrière-pied l'est.

Cette grenouille a la particuliarité d'être venimeuse.


Cette espèce est en danger critique d'extinction en raison d'un déclin de la population.
Les causes sont la production d'énergie et les mines, les carrières, la pollution, les eaux usées domestiques et urbains, et des influences militaires, urbanisation, exploitation minière, maladie...ect

 

source : http://amphibiaweb.org/cgi/amphib_query?where-genus=Atelopus&where-species=patazensis 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 13:34

L'acide désoxyribonucléique (ADN) est une molécule présente dans toutes les cellules vivantes, qui renferme l'ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d'un organisme.

C'est aussi le support de l'hérédité car il est transmis lors de la reproduction, de manière intégrale ou non. Il porte donc l'information génétique  et constitue le génome (ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce ) des êtres vivants.

 

Vous souhaitez voir votre ADN ? Voilà une petite expérience pour tous que j'ai réalisé en cours de SVT...

Avant de commencer, l'extraction de l'ADN que j'ai fais été l'ADN d'une banane mais ma professeur m'a dit que l'on pouvait fair la même chose avec notre salive...

 

Matériel :

  • Un mortier
  • Un tube à essai
  • Un fruit (banane, kiwi...ect) / Votre salive (si vous souhaitez faire votre ADN)
  • Du gros sel
  • Du liquide vaisselle
  • De l'éthanol ou alcool à 90°
  • De l'eau
  • Un filtre à café

Extration de l'ADN d'un fruit :

 

1) Couper votre fruit en petit morceau

2) Broyé le dans le mortier en ajoutant une cuillère de gros sel (le sel fait éclater les cellules)

3) Après avoir obtenue un mélange homogène, versé une cuillère de liquide vaisselle (il fait dissoudre les membranes cellulaires) et 50ml d'eau froide puis continuer de mélanger

 

Attendre 5min tout en mélangant, vous devez obtenir un liquide homogène !!!

 

4) Vous obtenez un liquide homogène qui s'appelle le "Broyat", versez le dans le filtre à café au dessus du tube à essai

5) Attendez et ne touchez à rien (ne percez pas le filtre sinon, vous avez gaché l'expérience)

6) Vous allez obtenir un liquide transparant (2cm devrait suffire)

7) Versez le même volume d'alcool et attendez... Une pelote devrait apparaitre, c'est l'ADN de votre fruit

 

Pour l'extraction de votre ADN, vous remplacez le fruit par votre salive et refaite la même expérience ! ^^

 

extraction-ADN.jpg

 

Résultats :

extraction-ADN1.jpg


Bien joué ! Vous pouvez conservés votre ADN et vous clonez plus tard ! ;-)

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Sauver les espèces en danger
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 19:04

Nature est un film documentaire réalisé par Patrick Morris et Neil Nightingale. Il est sortie en France le 24 Décembre 2014 et dure 1H27min.

 

Synopsis :


NATURE est une aventure immersive en 3D, créée grâce à une technologie révolutionnaire, qui nous transporte au coeur de la splendeur vibrante du monde. Des entrailles de la terre aux déserts brûlants, des profondeurs de l'océan aux cimes glaciales, nous voyageons pour découvrir que la nature, peuplée de créatures extraordinaires, est encore plus fascinante que tout ce que nous pensions savoir. Alliant images somptueuses et découvertes exceptionnelles, Nature est une véritable révélation visuelle. Raconté par Lambert Wilson...

 

Affiche du film :


 

Bande annonce :

 

https://www.youtube.com/watch?v=n-Tmm6OJVJY link

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Films et documentaires
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 20:56

Le grand requin-marteau est une espèce de poisson vivipare qui vit dans les océans tropicaux et quelques mers.

 

Ce espèce est pélagique (ensemble des organismes aquatiques qui occupent une « colonne d'eau » à la profondeur la plus proche de la surface) et côtier.

On la trouve dans tous les océans tropicaux ainsi qu'en mer Rouge et en Méditerranée. Il évolue entre la surface et 100 mètres de fond.
File:Sphyrna mokarran distmap.png

 


Les grands requin-marteaux sont des animaux solitaires et nocturnes. Ils peuvent atteindre plus de 5m de long et vivre environ 37 ans.
Les espèces de requins marteaux héritent des larges extensions aplaties de sa tête.
Le grand requin-marteau à une nageoire dorsale particulièrement développée, ce qui permet de l'identifier plus facilement.

Ils se nourrissent de poissons osseux, de raies (en particulier, la raie léopard), d'autres requins, de crustacés et de céphalopodes (mollusques).


Cette espèce de requin est en danger d'extinction et a été inscrite sur la liste rouge de l'UICN en juin 2004.


( EN )

 

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 22:16

Après "Chimpanzés" et "Félins", Dysney Nature présente "Grizzly", un film documentaire réalisé par Alastair Fothergill et Keith Scholey sortie en France le 5 Novembre 2014.

 

Synopsis :

Dans le cadre majestueux et vivant de l'Alaska, "GRIZZLY" suit pendant un an la vie de deux mères ours et de leurs petits. Le voyage commence quand l'hiver touche à sa fin et que les ours sortent de leur hibernation pour affronter le froid polaire. Au rythme du changement des saisons, les familles d'ours brun doivent s'entraider pour trouver de la nourriture et prétendre à un véritable festin de saumons, tout en restant à l'abri des prédateurs, dont une meute de loups omniprésente.

 

Affiche du film :

 

 

Bande annonce :

 


 
Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Films et documentaires
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 17:13

Le dauphin bleu et blanc ou dauphin bleu est une espèce de mammifère marin peuplant l'ensemble des mers et océans.

 

Cette espèce de dauphin mesure environ 1,90 m à 2,60 m et pèse 80 à 150 kg. Ils peuvent vivre jusqu'à 75 ans.
La nageoire dorsale est en forme de faucille. Le dos est de couleur sombre, les flancs sont gris, blancs et bleus.

Ce dauphin présente 3 bandes bleues partants de l'œil, une petite entaille sur la nageoire caudale, et une ou deux bandes bleues qui courent du flanc à la nageoire dorsale.

Il préfère les climats tempérés ou tropicaux où les températures moyennes de l'eau s'échelonnent entre 10 et 26°.

Il est présent en abondance dans le nord et le sud de l'Atlantique, la Méditerranée, les océans indien et pacifique.

Cette espèce se déplace en groupe composé d'environ 20 individus.


Le Japon chasse ces dauphins depuis les années 1940. Huit mille à neuf mille dauphins furent tués chaque année pendant cette période avec une année record de vingt-et-une mille prises. Depuis l'introduction de quotas dans les années 1980, la chasse doit se limiter à 1000 individus par an. Les écologistes s'inquiètent aussi dans une moindre mesure des populations méditerranéennes victimes de la pollution maritime, des maladies dues à la surpopulation et des accidents de pêche où des dauphins périssent étouffés dans les filets des chalutiers. Plusieurs tentatives d'élevage en captivité ont échoué, les animaux refusaient de se nourrir.


Au début des années 1990 en Méditerranée une épidémie a touché massivement ces dauphins.
Son habitat naturel est aujourd'hui menacé par l'augmentation du trafic maritime et de la pêche.


( LC )

 

source :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Dauphin_bleu_et_blanc

Repost 0
Published by sos planete sauvage - dans Les animaux

Présentation

  • : Sos Planete Sauvage
  •  Sos Planete Sauvage
  • : Ce blog vous présente les animaux partageant la planète Terre avec nous et en particulier pour ceux qui sont en voie de disparition.Je souhaite vous les présenter et vous expliquer pourquoi ils risquent de s'éteindre.S'ils sont nombreux à être en danger, c'est malheureusement bien souvent la conséquence des actes de l'homme.Que pouvons-nous faire aujourd'hui pour éviter qu'ils ne disparaissent demain de la surface de la terre?
  • Contact

Blogs à voir !

AlienGirl Art : link

  • Dessins (mangas, jeux vidéos...ect)
  • Cosplay
  • BD

Japan Manga 34 : link

  • Blog sur le japon
  • Découverte de mangas

Recherche

Mes Archives